Consulter une année :
Consulter une période : à
Rechercher par nom :

Frise de Maximilien Rubel

De Bucovine, Maximilien Rubel vient à Paris en 1931 pour poursuivre ses études universitaires de philosophie et de sociologie. Il consacre sa thèse de doctorat à Karl Marx. Pendant la guerre, il est doublement clandestin, du fait de son origine juive et de son activité militante. À partir

Personnes affichées sur la frise