Consulter une année :
Consulter une période : à
Rechercher par nom :

Frise de Jean-Auguste Margueritte

Jean-Auguste Margueritte découvre l' Algérie en 1831, lorsque son père, gendarme, est envoyé à Kouba. C'est là qu'il passe la plus grande partie de sa vie et de sa carrière militaire. Il apprend l'arabe, qu'il maîtrise très jeune. Il s'engage à 14 ans dans les gendarmes maures

Personnes affichées sur la frise