Consulter une année :
Consulter une période : à
Rechercher par nom :

Frise de Gilbert Bécaud

Au cours de sa carrière, il se produit trente et une fois sur la scène de l'Olympia , où il gagne son surnom de « Monsieur 100 000 volts » en raison de son sens du swing , du fait des passions qu'il soulevait dans son sillage et de ses fans qui, souvent, à ses débuts, cassaient

Personnes affichées sur la frise