Consulter une année :
Consulter une période : à
Rechercher par nom :

Frise de Françoise Giroud

Son pseudonyme [ 2 ] de Françoise « Giroud », quasi anagramme de Gourdji, que lui avait inventé Maurice Diamant-Berger pour travailler à la radio vers 1938, est officialisé par un décret paru au Journal officiel le 12 juillet 1964 [ 3 ] . Vice-présidente du Parti radical et de

Personnes affichées sur la frise