Catégories Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 10 sur un total 21 pour  Wikipedia / Catherine Tasca / Wikipedia    (2014721 articles)

Louis Mermaz Imprimer cet articleFrise de Louis Mermaz

Louis_MERMAZ

Louis Mermaz révèle, dans ses Mémoires [ 1 ] , que son frère Michel et lui sont les fils du couple illégitime, secret mais lié pendant 30 ans, constitué par sa mère et Louis de Chappedelaine , parlementaire des Côtes-du-Nord et ministre à plusieurs reprises sous la III e République

Catherine Trautmann Imprimer cet articleFrise de Catherine Trautmann

Catherine_Trautmann_MEP,_Strasbourg_-_Diliff

Harry Lapp , alors que cette circonscription était tenue par la droite depuis la Libération . Catherine Trautmann est à plusieurs reprises membre du gouvernement. D'abord en tant que secrétaire d'État chargée des Personnes âgées et des handicapés auprès du ministre des Affaires

Angelo Tasca Imprimer cet articleFrise de Angelo Tasca

Il a publié des ouvrages sous le pseudonyme d' Amilcare Rossi . Sommaire 1 Biographie 2 Archives d'Angelo Tasca 3 Filmographie 4 Notes et références 5 Annexes 5.1 Bibliographie 5.2 Articles connexes 5.3 Liens externes Biographie [ modifier | modifier le code ]

wikipedia.org | 2018/12/26 9:10:53

Laurence Engel Imprimer cet article

Laurence_Engel_(cropped)

] . En 2000, elle est nommée conseillère technique au cabinet de la ministre de la Culture , Catherine Tasca [ 8 ] ,

Théâtre de l'Est parisien Imprimer cet article

Paris_department_land_cover_location_map

juillet 2001, Guy Rétoré laisse sa place de directeur, après une longue polémique l'opposant à Catherine Trautmann sur la nomination de son successeur, Catherine Anne [ 3 ] . Celle-ci ne prend la tête du théâtre qu’en juin 2002, confirmée par Catherine Tasca devenue ministre

André Billardon Imprimer cet article

Andr%C3%A9_Billardon

Ancien ministre, il fut maire du Creusot de 1995 à 2016. Sommaire 1 Les débuts 2 Du local au national 3 André Billardon et l'industrie 4 L'engagement au Creusot 5 Notes et références 6 Voir aussi 6.1 Liens externes Les débuts [ modifier | modifier le code ] Diplôm

Émile Biasini Imprimer cet articleFrise de Émile Biasini

Michel_Rocard16_(cropped)_2

Après des études de droit à l' Université d'Aix-Marseille et à Paris , il est breveté de l' École nationale de la France d'outre-mer [ 2 ] . Gaulliste de la résistance, et pas de la politique, il commence sa carrière coloniale d'administrateur de la France d’outre-mer au Bénin

Jean-Noël Jeanneney Imprimer cet articleFrise de Jean-Noël Jeanneney

Jean-No%C3%ABl_Jeanneney_par_Claude_Truong-Ngoc_avril_2014

Spécialiste d' histoire politique , culturelle et des médias , il a été notamment président de Radio France et de Radio France internationale , président de la Mission du Bicentenaire de la Révolution française et de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen , par deux fois

Renaud Donnedieu de Vabres Imprimer cet articleFrise de Renaud Donnedieu de Vabres

Renaud_Donnedieu_de_Vabres

Issu d'une famille protestante [ 1 ] cévenole, il est le fils de Jacques Donnedieu de Vabres, maître des requêtes au Conseil d'État et Secrétaire général du Comité interministériel pour les questions de coopération économique européenne , le neveu de Jean Donnedieu de Vabres

Aurélie Filippetti Imprimer cet articleFrise de Aurélie Filippetti

Aur%C3%A9lie_Filippetti,_ministre_de_la_Culture_et_de_la_Communication

Membre des Verts , du Parti socialiste puis de Génération.s, le mouvement , elle est élue députée de Moselle en 2007 , puis réélue en 2012 . Elle fut ministre de la Culture et de la Communication , du 16 mai 2012 au 25 août 2014 dans les gouvernements Ayrault I et II , puis Valls