Résultats 11 - 16 sur un total 16 pour  Wikisource / Vladislav Ozerov / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Petrović-Njegoš - Les Lauriers de la montagne, trad. Veković, 1917.djvu/21 Imprimer cet article

gouffre de l’enfer, Il ne peut se rassasier, encore moins se fatiguer ! Yanko [3] défend Vladislav [4] mort ; Pourquoi le défend-il puisqu’il ne le sauve pas ? Skender-bey eut un cœur d’Obilitch, il mourut pourtant en pauvre exilé. — Mais que fais-je et avec qui suis

wikisource.org | 2016/8/8 16:11:33

Les Lauriers de la montagne/Texte Imprimer cet article

gouffre de l’enfer, Il ne peut se rassasier, encore moins se fatiguer ! Yanko [20] défend Vladislav [21] mort ; Pourquoi le défend-il puisqu’il ne le sauve pas ? Skender-bey eut un cœur d’Obilitch, il mourut pourtant en pauvre exilé. — Mais que fais-je et avec qui suis

wikisource.org | 2016/8/11 11:30:27

Page:Chodzko - Légendes slaves du moyen âge (1169–1237), 1858.djvu/145 Imprimer cet article

arriva que le roi Radoslav, pour expier quelques fautes, prit la tonsure monastique, et son frère Vladislav lui succéda (en 1230) au trône de Serbie. Comme ces faits avaient eu lieu sans le consentement de saint Sabba, il en fut mécontent. Toutefois, considérant l’urgence et espérant

wikisource.org | 2017/12/26 15:52:21

Page:Chodzko - Légendes slaves du moyen âge (1169–1237), 1858.djvu/153 Imprimer cet article

ses dernières volontés. Il les chargea de sa bénédiction et de paroles de paix pour le roi Vladislav , l’archevêque Arsénius, son successeur, et pour chacun de ses compatriotes. Le patriarche bulgare, venu au chevet du malade et voyant sa fin prochaine, lui dit : Permettez-moi d’informer

wikisource.org | 2017/12/26 16:09:25

Page:Chodzko - Légendes slaves du moyen âge (1169–1237), 1858.djvu/155 Imprimer cet article

toujours devant nos yeux. Non, jamais nous ne consentirons à l’enlèvement de ses reliques ! Vladislav et sa suite en furent attristés. Ils passèrent tous la nuit suivante en prières, demandant à Dieu et au saint de changer le cœur d’Aciène, afin qu’il se laissât fléchir. Or

wikisource.org | 2017/12/26 16:17:19

Page:ONU - Résolutions et décisions du conseil de sécurité, 1998.djvu/16 Imprimer cet article

Organisation des Nations Unies (S/1998/27232)». A la même séance, le Conseil a décidé d’inviter M. Vladislav Jovanovic à participer, comme ce dernier l’avait demandé, à la discussion de la question. Résolution 1160 (1998) du 31 mars 1998 Le Conseil de sécurité, Notant avec

wikisource.org | 2019/3/18 14:49:02