-

Résultats 41 - 50 sur un total 96 pour  Wikipedia / Transmission Control Protocol / Wikipedia    (2014721 articles)

ATM Adaptation Layer 5 Imprimer cet article

Contrairement à la plupart des trames réseau, qui placent les informations de contrôle dans un en-tête , AAL5 place les informations de contrôle dans un en-queue de huit octets à la fin du paquet. L'en-queue AAL5 contient un champ de 16 bits, une somme de contrôle (Cyclic Redundancy

wikipedia.org | 2018/12/31 10:09:14

IEEE 802.11s Imprimer cet article

XO_internet_access

Dans cet optique, la 802.11s utilise par défaut le protocole HWMP (pour Hybrid Wireless Mesh Protocol ). Toutefois, on peut être amené à faire appel à d’autres protocoles, utilisés dans les réseaux ad hoc (ABR, ZRP , et le routage par localisation), faire du routage dynamique des

Agrégation de liens Imprimer cet article

Link_Aggregation1

les différents liens 1.3 Gestion automatique des agrégats de liens 1.3.1 Link Aggregation Control Protocol (LACP) 1.3.2 Port Aggregation Protocol (PAgP) 1.4 Contraintes de déploiement 1.4.1 Un seul et unique commutateur 1.4.2 Utilisation de liens homogènes 1.5 Implémentation

Autostabilisation Imprimer cet article

Sun_Spot

L' autostabilisation , ou auto-stabilisation , est la propriété d'un système réparti , composé de plusieurs machines capables de communiquer entre elles, qui consiste, lorsque le système est mal initialisé ou perturbé, à retourner automatiquement à un fonctionnement correct en un

Internet Group Management Protocol Imprimer cet article

IGMP est un protocole asymétrique en ce sens que le comportement spécifié pour les hôtes diffère de celui des routeurs multicast. Toutefois, un routeur multicast pouvant s'abonner à un groupe multicast au même titre qu'un hôte, les routeurs multicast doivent exécuter les deux parties

wikipedia.org | 2019/4/15 11:46:43

General Packet Radio Service Imprimer cet article

est-à-dire BTS + BSC + TRAU ) fait intervenir un protocole de couche 2 ( MAC , Medium Access Control ) et un protocole de couche 3 ( RLC , Radio Link Control ). Ces deux couches ont pour mission de gérer les procédures de connexion/déconnexion et de gérer le partage de la ressource

wikipedia.org | 2013/3/13 9:59:50

Signalisation intrabande Imprimer cet article

supprimer numériquement à la source les signaux DTMF du flux vocal RTP ( Real-time Transport Protocol ) et à les encoder séparément en données numériques, souvent appelées named telephone events (NTE), selon le RFC 4733 . De telles trames DTMF sont transmise

wikipedia.org | 2018/12/1 12:01:47

User-Managed Access Imprimer cet article

changements significatifs lors de la publication de la spécification Web Resource Authorization Protocol (WRAP), et par la suite des modifications associées à OAuth 2.0, UMA utilise désormais les spécifications OAuth 2.0 pour plusieurs protocoles clés de flux. UMA n'utilise pas ou ne

wikipedia.org | 2018/5/21 15:37:01

NetBIOS Imprimer cet article

NetBIOS a connu plusieurs implémentations : NBF (NetBIOS Frames Protocol , connu à tort sous le nom NetBEUI ) NBX (NetBIOS over IPX/SPX ) NBT (NetBIOS over TCP/IP ) Les deux premières ont disparu de nos jours. Les noms NetBIOS sont appelés à disparaître en faveur des noms DNS . De

wikipedia.org | 2018/10/15 15:16:55

Modèle Byzantine Altruistic Rational Imprimer cet article

Le modèle Byzantine Altruistic Rational (qui signifie en Anglais « byzantin, altruiste, rationnel », plus communément appelé modèle BAR ) est un modèle mathématique de sécurité informatique , utilisé dans les systèmes distribués afin de servir de protocole de détection d’erreur

wikipedia.org | 2018/6/20 20:31:05