Portails Wikipediaclose
-

Résultats 21 - 30 sur un total 257 pour  Wikipedia / Matador / Wikipedia    (2014721 articles)

Pepe Luis Vázquez Imprimer cet articleFrise de Pepe Luis Vázquez

Statue_Pepe_Luis_Vazquez_Seville_Spain

Ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports [ 2 ] . Son frère Manuel fut lui aussi matador et est considéré comme l’un des meilleurs des années 1950 et 1960. Carrière [ modifier | modifier le code ] Débuts en public : Algésiras (Espagne, province de Cadix ) le 18

Litri (Miguel Báez Spínola) Imprimer cet articleFrise de Litri (Miguel Báez Spínola)

Huelva_Spain_02

Miguel Báez Spínola est fils de matador ( Miguel Báez Espuny « Litri » ), neveu de matador ( Manuel Báez Gómez « Litri » ), petit-fils de matador ( Miguel Báez Quintero « Litri » ), arrière-petit-fils de matador (Miguel Báez «  El Mequi  »). « Litri » commence à

Litri (Miguel Báez Espuny) Imprimer cet articleFrise de Litri (Miguel Báez Espuny)

Miguel Báez Espuny est le fils de l’ancien matador Miguel Báez Quintero « Litri » , le petit-fils de l’ancien matador (Miguel Báez «  El Mequi  ») et le demi-frère de Manuel Báez Gómez « Litri » , matador tué dans l’arène en 1926. Durant les années 1948 à 1950,

wikipedia.org | 2019/5/22 0:03:20

El Cid Imprimer cet articleFrise de El Cid

Manuel_Jes%C3%BAs_Cid_Sala

feria de la San Isidro à Madrid . La corne du taureau aurait remonté sur 20 cm dans la cuisse du matador . Il a subi une intervention chirurgicale dans l'infirmerie des arènes, avant d'être hospitalisé [ 2 ] , [ 3 ] . Carrière [ modifier | modifier le code ] Débuts en novillada

Miguel Abellán Imprimer cet articleFrise de Miguel Abellán

Miguel_Abellan

Élève de l' École taurine de Madrid , il se distingue en 1996 en remportant le concours des écoles taurines nationale. Sa première novillada piquée a lieu le 2 février 1997 à Vinaroz . Il fait une saison de novillero remarquée avant de prendre l'alternative. A Nîmes , il paraî

Francisco Rivera Ordóñez Imprimer cet articleFrise de Francisco Rivera Ordóñez

Fran_Rivera_en_las_fiestas_Colombinas_2008_en_Huelva_(Espa%C3%B1a)_como_banderillero

Francisco Rivera Ordóñez est fils du matador Francisco Rivera «  Paquirri  ». Par sa mère, Carmina Ordóñez, il est doublement petit-fils de matadors ( Antonio Ordóñez et Domingo Dominguín ) et arrière-petit-fils de matador (Cayetano Ordóñez «  El Niño de la Palma  »)

Paco Ojeda Imprimer cet articleFrise de Paco Ojeda

Paco_Ojeda

Il a marqué l'histoire par sa manière d'exécuter des derechazos en faisant tourner le taureau autour de lui, ( derechazo en rontondo ), tout en restant immobile, pieds joints, ainsi que des statuaires . Sa technique a fait école pendant plus d'une décennie [ 1 ] . On retrouvait des traces

Joselito (José Miguel Arroyo Delgado) Imprimer cet articleFrise de Joselito (José Miguel Arroyo Delgado)

Joselito_naturelle

Yves Harté présente ainsi l’enfant torero: « Quand on le vit pour la première fois dans une arène, il était encore dans la classe biberon de l’ école taurine de Madrid. C’était un «  Petit Chose  », un gosse comme un chat de gouttière avec une mèche sur les yeux infiniment

Ignacio Sánchez Mejías Imprimer cet articleFrise de Ignacio Sánchez Mejías

Sanchezmejias

Il fut un torero atypique, téméraire, auteur de théâtre, ami des intellectuels et président du club de football Real Betis Séville . Il a donné une conférence sur Don Quichotte à l' université Columbia aux États-Unis , et il a participé à la mise en scène des célèbres ballets

Chicuelo (Manuel Jiménez Moreno) Imprimer cet articleFrise de Chicuelo (Manuel Jiménez Moreno)

Chicuelo

1902 Séville Décès 31 octobre 1967 (à 65 ans) Séville Nationalité Espagnol Activités Matador , torero Autres informations Alternative 28 septembre 1919