Résultats 11 - 20 sur un total 53 pour  Wikisource / Mérinides / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Revue des Deux Mondes - 1859 - tome 24.djvu/967 Imprimer cet article

histoire autorise à l’espérer. Sous les glorieuses dynasties des Almoravides, des Almohades, des Mérinides , les princes chrétiens et les républiques de l’Italie étaient liés par des traités d’amitié et de commerce avec les maîtres du Maghreb, dont la cour et les villes étaient

wikisource.org | 2017/11/2 6:54:21

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/13 Imprimer cet article

contemporain : celle des Hafsides, à Tunis, celle des Abd el-Ouadites, à Tlemcen, et celle des Mérinides , à Fez. Les révoltes, les guerres, les révolutions, les perfidies des Arabes nomades, qui, jouissant d’une entière indépendance, servaient et trahissaient chacun des trois royaumes

wikisource.org | 2018/5/25 10:21:20

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/41 Imprimer cet article

campagnes suiv. * entreprises par Abou Eïnan. ' On reconnaît encore les ruines de cette * Chezles Mérinides , le hadjeb ou grand ville sur la rive droite de la Mina , à quatre chamlellan était le personnage le plus élevé ou cinq lieues du Chélif. de l'Etat après le sultan. Prolégomèn

wikisource.org | 2017/4/28 20:55:14

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/51 Imprimer cet article

autre bord K Débarqué à Djebel el-Feth (Gibraltar), qui appartenait alors au souverain des Mérinides , j'écrivis à Ibn el-Ahmer^, sultan de Gre- nade , et à son vizir Ibn el-Khatîb , pour les informer de ce qui m'était arrivé, et je partis ensuite pour Grenade. Arrivé à la distance

wikisource.org | 2017/4/28 23:36:56

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/116 Imprimer cet article

Ici se présente une difficulté chronologique : l'émir des croyants (titre officiel des souverains mérinides ) Abd el-Azîz, fils du sultan Abou 'l-Hacen, mourut l'an 7 7 4 de l'hégire (1372 de J. C). Or, à cette époque, Ibn Khaldoun n'avait pas encore composé son ouvrage. Il le rdigea

wikisource.org | 2017/4/29 7:32:53

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/117 Imprimer cet article

supposer qu'elle représente le texte du manuscrit offert par Ibn Khaldoun à la bibliothèque des Mérinides , et que l'éditeur aura confronté ce texte avec le manuscrit pré- senté par l'auteur au sultan de Tunis. Je ne pense pas ce- pendant que Nasr el-Hourîni les ait suivis bien exactement

wikisource.org | 2017/4/29 7:35:10

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/429 Imprimer cet article

Almohades), puis aux peuples zenatiens, qui florissent encore (les Abd-el-Ouadites de Tlemcen et les Merinîdes du Maroc). Telle est la règle que Dieu ob- ' DAou étail un litre porté par plusieurs ^ Voyez l'Histoire des Berbers, t. III, princes himyérites. (Voyez l'Essai de p. 2'27 et

wikisource.org | 2017/4/30 11:28:14

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome II.djvu/24 Imprimer cet article

On ne trouve pas la moindre trace d'un hadjeb parmi les officiers du plus grand des empires zenatiens, celui des Mérinides '. L'admi- nistration de la guerre et le commandement de l'armée appartenaient au vizir ; les fonctions de la comptabilité et de la correspondance se donnaient à

wikisource.org | 2017/5/1 15:19:34

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome II.djvu/145 Imprimer cet article

la guerre pendant trente ans avant de .s'emparer de Maroc, capitale de l'empire almoravide. Les Mérinides , peuple zenatien, attaquèrent le gouvernement almohade, lui firent la guerre pendant trente ans avant de lui enlever la ville de Fez et plusieurs provinces de l'empire. Ils le combattirent

wikisource.org | 2017/5/2 8:19:20

Page:Ibn Khaldoun - Histoire des Berbères, trad. Slane, tome 1.djvu/46 Imprimer cet article

à la conquête de Tunis et de Tlemcen par les Turcs, et jusqu’au renversement du trône des Merinides par les chérifs, ancêtres du souverain actuel du Maroc. NOTICE BIOGRAPHIQUE D’IBN-KHALDOUN. Abou-Zeid-Abd-er-Rahman, surnommé Ouéli-’d-Dîn ( ami de la religion ), fils de Mohammed

wikisource.org | 2016/10/10 17:49:10