Catégories Wikipediaclose
-

Résultats 11 - 20 sur un total 1036 pour  Wikipedia / Lied / Wikipedia    (2014721 articles)

Catalogue Deutsch Imprimer cet article

Deutsch-Verzeichnis_1978

Une part très minoritaire de ces œuvres sont classées parmi plus de 160 numéros d' opus . Cette numérotation a été établie par les éditeurs de Schubert, si bien qu'elle suit l'ordre de parution et non l'ordre de composition. Par exemple, la Sonate pour piano n o  13 en la majeur

Erich Wolfgang Korngold Imprimer cet articleFrise de Erich Wolfgang Korngold

Erich_Wolfgang_Korngold_01

Korngold est le dernier souffle du romantisme viennois. Ses œuvres sont jouées devant la haute société alors qu'il n'a pas douze ans et la critique enthousiaste d'alors voit en lui un nouveau Mozart. Son élan s'interrompt brusquement après la réussite de son opéra Die Tote Stadt

Louis Spohr Imprimer cet articleFrise de Louis Spohr

Spohr-autoportrait

Alors qu'il était considéré par ses contemporains l'égal de Haydn , Mozart et Beethoven , la réputation de Spohr a été rétrogradée par la postérité – en raison du maniérisme et des répétitions stylistiques notamment – au même titre que celle de Gluck , Cherubini et Hummel

Am Brunnen vor dem Tore Imprimer cet article

Baluschek-Brunnen

Construction 1.5 Interprétations formelles et symboliques du texte 1.6 Symbolisme 2 Le lied de Schubert 3 Position dans le cycle 4 L'arrangement de Silcher 5 Comparaisons musicales 5.1 Comparaison des versions de Silcher et de Schubert 5.2 Extraction de l’ensemble du

Pierre Boulez Imprimer cet articleFrise de Pierre Boulez

Pierre_Boulez_(1968)

Fondateur, puis directeur de l' Institut de recherche et coordination acoustique/musique (IRCAM) et de l' Ensemble intercontemporain , il est également professeur au Collège de France , chaire « Invention, technique et langage en musique », de 1978 à 1995. Au début de sa carrière

Kurt Weill Imprimer cet articleFrise de Kurt Weill

Bundesarchiv_Bild_146-2005-0119,_Kurt_Weill

Kurt Weill, né le 2 mars 1900, est issu d’une famille juive . Son père, Albert Weill, était originaire de Kippenheim , une importante communauté juive rurale du Pays de Bade . À l’époque de la naissance de Kurt, il est chantre de la communauté juive de Dessau et l’a ensuite ét

Robert Stolz Imprimer cet article

Robert-Stolz

Petit-neveu de la soprano Teresa Stolz, Robert Stolz est né de parents musiciens à Graz . Son père était chef d'orchestre et sa mère pianiste de concert. Il a étudié au Conservatoire de Vienne avec Robert Fuchs et Engelbert Humperdinck . À partir de 1899, il occupe successivement

Wendelin Weißheimer Imprimer cet article

Wendelin_Weissheimer

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le «  wikifier  ». Comment faire ? Les points d'amélioration suivants sont les cas les plus fréquents : Les titres sont pré-formatés par le logiciel . Ils ne sont ni en capitales, ni en gras

Oskar C. Posa Imprimer cet article

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique . Oskar C. Posa Données clés Nom de naissance Oskar Carl Posa Naissance 16 janvier 1873 Vienne ,   Empire d'Autriche Décès 13 mars

wikipedia.org | 2018/7/27 14:45:54

Therese Schnabel Imprimer cet article

Therese_Behr_(BerlLeben_1903-12)

Therese Behr naît à Stuttgart d'un père décorateur d'intérieur, Carl Behr et de son épouse Lina Behr (née Zenegg). En 1881, la famille déménage à Mayence . Le frère de Therese Behr, le chef d'orchestre et violoniste Hermann Behr, s'arrange pour qu'elle ait des leçons de musique