Résultats 31 - 40 sur un total 1129 pour  Wikisource / L������on Bourgeois camille / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Furetière - Le Roman bourgeois.djvu/317 Imprimer cet article

Page:Furetière - Le Roman bourgeois .djvu/317 La bibliothèque libre. Aller à : Navigation , rechercher Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé. SOMME DÉDICATOIRE . Tome premier. Chapitre 1 . De la dedicace en general, et de ses bonnes

wikisource.org | 2011/3/23 7:44:42

Page:Furetière - Le Roman bourgeois.djvu/347 Imprimer cet article

Dans le pays des fées, il y avoit deux animaux privilegiez : l’un estoit un chien fée, qui avoit obtenu le don qu’il attrappoit toutes les bestes sur lesquelles on le lâcheroit ; l’autre estoit un lièvre fée, qui de son costé avoit eu le don de n’estre jamais pris par quelque

wikisource.org | 2011/3/23 1:09:54

Page:Furetière - Le Roman bourgeois.djvu/348 Imprimer cet article

Page:Furetière - Le Roman bourgeois .djvu/348 La bibliothèque libre. Aller à : Navigation , rechercher Cette page n'est pas destinée à être corrigée .

wikisource.org | 2011/3/23 0:55:58

Page:Furetière - Le Roman bourgeois.djvu/349 Imprimer cet article

Page:Furetière - Le Roman bourgeois .djvu/349 La bibliothèque libre. Aller à : Navigation , rechercher Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé. TABLE DES MATIÈRES. Préface. Page 5 Un mot sur l’orthographe de cette édition

wikisource.org | 2011/8/29 18:53:00

Page:Furetière - Le Roman bourgeois.djvu/35 Imprimer cet article

Cet homme donc n’eut pas si-tost jetté les yeux sur Javotte (tel estoit le nom de la demoiselle charitable qui questoit) qu’il en devint fort passionné, chose pour lui fort peu extraordinaire, car c’estoit, à vray dire, un

wikisource.org | 2011/3/23 2:37:17

Page:Furetière - Le Roman bourgeois.djvu/350 Imprimer cet article

Page:Furetière - Le Roman bourgeois .djvu/350 La bibliothèque libre. Aller à : Navigation , rechercher Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé. Livre second . 215 Historiette de Charroselles, de Collantine et de Belastre. 217

wikisource.org | 2011/8/29 18:52:46

Page:Furetière - Le Roman bourgeois.djvu/36 Imprimer cet article

Cette nouvelle sorte de galenterie fut remarquée par Javotte, qui en son ame en eust de la joye, et qui crût en effet luy en avoir de l’obligation. Ce qui fit qu’au sortir de l’église, elle souffrit qu’il l’abordast avec un compliment qu’il avoit medité pendant tout le temps

wikisource.org | 2011/3/23 2:38:28

Page:Furetière - Le Roman bourgeois.djvu/66 Imprimer cet article

Vous ne demandez pas s’il avoit moyen de la payer (reprit le marquis) ; mais vous n’estes pas seule de vostre humeur, et je prevoy que, si le luxe et la delicatesse du siecle continuent, il faudra enfin que quelques grands seigneurs, à l’exemple de ceux qui ont fondé des chaises de

wikisource.org | 2011/3/23 1:03:20

Page:Furetière - Le Roman bourgeois.djvu/67 Imprimer cet article

Page:Furetière - Le Roman bourgeois .djvu/67 La bibliothèque libre. Aller à : Navigation , rechercher Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé. de mademoiselle (dit-il) en montrant Hyppolite, dont il ne sçavoit pas le nom, afin qu’elle n

wikisource.org | 2011/3/23 1:03:25

Page:Furetière - Le Roman bourgeois.djvu/97 Imprimer cet article

Je n’ay que faire (répondit-elle) de notaires ni d’advocats ; je ne veux point donner ma fille à ces débauchez et à ces amoureux des onze mille vierges. Je veux un homme qui soit bon mary et qui gagne bien sa vie. Nicodeme, qui ne trouvoit pas là grande satisfaction, d’ailleurs

wikisource.org | 2011/3/23 3:39:02