-

Résultats 11 - 20 sur un total 185 pour  Wikipedia / Gouvernement Andreotti I / Wikipedia    (2014721 articles)

Enrico Letta Imprimer cet articleFrise de Enrico Letta

Enrico_Letta_2013

de majorité claire au Parlement, il est nommé président du Conseil des ministres et forme un gouvernement de grande coalition . Il démissionne le 14 février 2014 après un vote de défiance de la direction du PD. Depuis le 1 er septembre 2015 , il est le doyen de la Paris School

Francesco Cossiga Imprimer cet articleFrise de Francesco Cossiga

Cossiga_Francesco

carrière politique en 1958 , après avoir été élu député sous les couleurs de la DC . Entré au gouvernement en 1974 , il devient ministre de l'Intérieur deux ans plus tard, gagnant à ce poste la réputation d'un «  homme fort  » réprimant les manifestations publiques mais l

Alcide De Gasperi Imprimer cet articleFrise de Alcide De Gasperi

Alcide_de_Gasperi_2

Après la Seconde Guerre mondiale , il fonde Démocratie chrétienne . Président du Conseil de 1945 à 1953, soit huit mandats, il est considéré comme l'un des Pères de l'Europe , aux côtés de Robert Schuman , Jean Monnet , Johan Willem Beyen , Paul-Henri Spaak et Konrad Adenauer .

Lamberto Dini Imprimer cet articleFrise de Lamberto Dini

Lamberto_dini_pl

fut durant quinze ans le directeur général, il est nommé ministre du Trésor dans le premier gouvernement de Silvio Berlusconi en 1994 . Moins d'un an plus tard, il est désigné président du Conseil par le chef de l'État, Oscar Luigi Scalfaro . Il conduit pendant quelques mois un

Amintore Fanfani Imprimer cet articleFrise de Amintore Fanfani

Amintore_Fanfani_1983-04-14

mondiale , il anime l'aile gauche de la DC, qu'il représente à plusieurs reprises au sein du gouvernement . Son poids politique à l'intérieur du parti dont il est le secrétaire de 1954 à 1959 l'amène à détenir des portefeuilles régaliens, comme le ministère de l'Intérieur ou

Adone Zoli Imprimer cet articleFrise de Adone Zoli

Adone_Zoli

est appelé, en 1957 , aux fonctions de président du Conseil des ministres , à la tête d'un gouvernement exclusivement démocrate-chrétien, conservant le ministère du Budget. Il mène le pays aux élections de 1958 , après lesquelles il cède la direction de l'exécutif. Sommaire

Giovanni Spadolini Imprimer cet articleFrise de Giovanni Spadolini

Giovanni_Spadolini_2

coalition de cinq partis dominés par la Démocratie chrétienne (DC), devenant le premier chef du gouvernement laïc depuis 1946. Contraint de se démettre un peu plus d'un an plus tard, il se voit confier le portefeuille de la Défense en 1983, puis est élu président du Sénat de la Républiqu

Urbano Rattazzi Imprimer cet articleFrise de Urbano Rattazzi

Rattazzi_by_Disderi

caractère 4 Le parlement subalpin 4.1 La religion 4.2 Paroles de Pie IX 4.3 Le nouveau gouvernement 4.4 Le soulèvement national 4.4.1 L'unité italienne 4.4.2 Le gouvernement Gioberti 4.4.3 Exil de Charles-Albert de Sardaigne 5 Le nouveau roi Victor-Emmanuel II

Paolo Gentiloni Imprimer cet articleFrise de Paolo Gentiloni

Paolo_Gentiloni_2019

Francesco Rutelli , dont il est l'un des collaborateurs. Il est député depuis 2001. Dans le second gouvernement de Romano Prodi , de 2006 à 2008, il est ministre des Communications ; il contribue en 2007 à la fondation du Parti démocrate. Il siège ensuite dans l'opposition et échoue

Mariano Rumor Imprimer cet articleFrise de Mariano Rumor

Bundesarchiv_B_145_Bild-F054628-0037,_Ludwigshafen,_CDU-Bundesparteitag,_Rumor

étrangères 23 novembre 1974 – 29 juillet 1976 Président du Conseil Aldo Moro Gouvernement Moro IV et V Prédécesseur Aldo Moro Successeur Arnaldo Forlani Président du Conseil des ministres d'Italie 7 juillet 1973 – 23 novembre 1974 ( 1 an, 4mois