Résultats 11 - 16 sur un total 16 pour  Wikipedia / Chkhara / Wikipedia    (2014519 articles)

Mont Blanc Imprimer cet article

Mont_Blanc_depuis_Valmorel_2

Le mont Blanc (en italien  :  Monte Bianco ), dans le massif du Mont-Blanc , est le point culminant de la chaîne des Alpes . Avec une altitude de 4 809 mètres , il est le plus haut sommet d' Europe occidentale et le sixième sur le plan continental en prenant en compte les montagnes

Sept seconds sommets Imprimer cet article

Denali_Mt_McKinley

Les sept seconds sommets (de l'anglais, Seven Second Summits ) sont les secondes montagnes les plus élevées de chacun des sept continents . L'idée de réaliser ces sept ascensions est apparue au milieu des années 1990, alors que le défi des sept sommets , les plus hauts de chaque continent

Mario Piacenza Imprimer cet article

Iran , au cours de laquelle il effectue les ascensions du Dykh-Tau (par une nouvelle voie), du Chkhara , du mont Ararat et du mont Damāvand . En 1913 , Mario Piacenza organise et mène une exploration du Ladakh , au cours de laquelle il atteint le sommet Kun du Nun Kun ( 7 095 m ) au

wikipedia.org | 2016/8/7 6:42:30

Ouchgouli Imprimer cet article

Ushguli_Svaneti_Georgia

crête du Caucase , il s'agirait des plus hautes localités d' Europe . Ushguli repose au pied du Chkhara , le 3 e  plus haut sommet du Caucase. Environ 200 personnes vivent dans la région, suffisamment pour y maintenir une petite école. La zone est recouverte de neige six mois par an et

Réserve naturelle de haute montagne de Kabardino-Balkarie Imprimer cet article

Gestola

de Katyn (4 848,8  m ), de Djangha (5 085  m ), le pic Pouchkine (5 033  m ) et le mont Chkhara (5 068  m ). Sur le flanc de ce massif où se trouvent les sommets les plus élevés de la réserve, le Dykh-taou et le Kochtan-Taou (5 152  m ), trois contreforts sont diviss

Zapovednik Imprimer cet article

Chulyshman_reka_01

La traduction littérale du terme zapovednik est « sanctuaire de la nature » (équivalent des sanctuaires pour animaux   (en) ). Cependant, en pratique, les zapovediks ont pu servir à protéger d’autres zones, telles que des sites historiques, culturels ou archéologiques. Ils jouent