-

Résultats 1 - 10 sur un total 101 pour  Wikipedia / buenos aires plata del miguel / Wikipedia    (2006305 articles)

Basilique Notre-Dame-du-Pilier de Buenos Aires Imprimer cet article

Buenos_Aires_-_Recoleta_-_Bas%C3%ADlica_de_Nuestra_Se%C3%B1ora_del_Pilar_-_1

La basilique Notre-Dame-du-Pilier (en espagnol, Nuestra Señora del Pilar ) est une basilique située dans le quartier de Recoleta , à Buenos Aires . Achevée en 1732, elle est l'une des plus anciennes églises de la ville et demeure un exemple de l'architecture coloniale. Elle est décrét

Consulat de commerce de Buenos Aires Imprimer cet article

Consulado_de_Buenos_Aires

Le Consulat de commerce de Buenos Aires (en espagnol Consulado de Comercio de Buenos Aires ) était un corps collégial chargé de régler les différends commerciaux et de stimuler l’économie de la Vice-royauté du Río de la Plata . Il comptait, avec le vice-roi , le Cabildo et

Intendance de Buenos Aires Imprimer cet article

Entités précédentes : Gouvernorat de Buenos Aires ( Vice-royauté du Pérou ) Entités suivantes : Province de Buenos Aires ( Provinces-Unies du Río de la Plata ) modifier L’ intendance de Buenos Aires , ou province de Buenos Aires , était une entité administrative

wikipedia.org | 2018/8/25 11:45:11

Fort de Buenos Aires Imprimer cet article

Fuerte_de_Buenos_Aires,_rivera_norte

Le fort de Buenos Aires [ 1 ] était une place-forte destinée à défendre la ville de Buenos Aires et à servir de logis aux autorités coloniales résidant dans la ville. L’ouvrage, dont la construction commença en 1595 et se termina, après plusieurs remaniements, vers le début

Palermo (Buenos Aires) Imprimer cet article

Palermo_montage

Crespo au sud-ouest, Chacarita et Colegiales à l'ouest et Belgrano au nord-ouest, le Río de la Plata marquant la limite nord-est. Toponymie [ modifier | modifier le code ] Il est probable que le nom du quartier provienne du capitaine Juan Domínguez Palermo, né en Sicile, le premier

Miguel de Andrea Imprimer cet article

Miguel_de_Andrea

décennie 1910, alors que forces de répression et ouvriers grévistes s’affrontaient violemment à Buenos Aires (dans le cadre de la Semaine tragique de janvier 1919), il fut, avec d’autres personnalités en vue, à l’origine de la Ligue patriotique argentine , à la fois groupe

Cabildo de Buenos Aires Imprimer cet article

Cabildo_de_Buenos_Aires

Le cabildo de Buenos Aires est un édifice historique, pour partie vestige et pour partie reconstitution d’un ancien bâtiment de même nom, situé sur la place de Mai , dans le centre historique de la capitale argentine. Autrefois, le terme cabildo de Buenos Aires désignait la mairie

Guerres civiles argentines Imprimer cet article

Juan_Manuel_Blanes_-_Artigas_en_la_Ciudadela

gouvernement ; c’est cette même année aussi qui fut scellée la fédéralisation de la ville de Buenos Aires comme capitale de la République argentine. À divers moments, des forces étrangères, venues de pays voisins ou envoyées par des puissances européennes, vinrent s’immiscer

Martín Miguel de Güemes Imprimer cet article

Mart%C3%ADn_M_de_G%C3%BCemes_chica

où il vivait avec sa famille. À 14 ans, il s’enrôla dans le Régiment fixe d’infanterie de Buenos Aires , dont le quartier général était établi à Buenos Aires , mais qui maintenait aussi depuis 1781, à la suite de la rébellion de Túpac Amaru II , un bataillon à Salta.

République conservatrice (Argentine) Imprimer cet article

Latzina1888

national de 1869, à 54,4 % d’après celui de 1895, avec un taux de 28,1 % dans la ville de Buenos Aires [ 8 ] . Au moyen de l’ instruction publique , les autorités s’efforçaient d’homogénéiser la population, en particulier les plus jeunes, et s’attachaient à construire une