-

Résultats 1 - 10 sur un total 24 pour  Wikipedia / buenos aires plata del argentines manuel nacional / Wikipedia    (2013497 articles)

Colegio Nacional de Buenos Aires Imprimer cet article

Colegio_Nacional_de_Buenos_Aires_(cat%C3%A1logo_GEOP%C3%89)

Le Colegio Nacional de Buenos Aires (en abrégé CNBA ) est un établissement d’ enseignement secondaire d’élite, situé à Buenos Aires en Argentine , et rattaché, au même titre que l’ École supérieure de commerce Carlos Pellegrini et l’ Institut libre d’enseignement

Guerre de la Plata Imprimer cet article

Plate_war_1851_52

La guerre de la Plata , connue aussi sous le nom de guerre contre Oribe et Rosas , a opposé, entre le 18 août 1851 et le 3 février 1852 , la Confédération argentine à une coalition composée de l' Empire du Brésil , de l' Uruguay et de deux provinces argentines  : Entre Ríos

Buenos Aires Imprimer cet article

Buenos_Aires_photomontage

Buenos Aires est située sur la rive sud-ouest de l'estuaire Río de la Plata et le centre ville se trouve à trente-trois kilomètres au sud-sud-est de l'embouchure du fleuve Paraná . La ville est bordée sur sa façade nord-est par le Río de la Plata (l’ Uruguay se trouve au nord

Facundo Imprimer cet article

Facundo

Contexte historique 1.1 Conflit entre unitaires et fédéralistes 1.2 Facundo Quiroga 1.3 Juan Manuel de Rosas 1.4 Domingo Faustino Sarmiento 2 Synopsis 2.1 Introduction 2.2 Première partie : contexte démographique et géographique argentin 2.3 Deuxième partie : vie

La Plata Imprimer cet article

Ciudad_La_Plata_montage

La ville fut conçue et méticuleusement planifiée pour servir de capitale de la province après que la ville de Buenos Aires eut été déclarée District fédéral en 1880. Elle est aujourd'hui le principal centre politique, administratif et éducatif de la province, ainsi que le sige

Guerres civiles argentines Imprimer cet article

Juan_Manuel_Blanes_-_Artigas_en_la_Ciudadela

gouvernement ; c’est cette même année aussi qui fut scellée la fédéralisation de la ville de Buenos Aires comme capitale de la République argentine. À divers moments, des forces étrangères, venues de pays voisins ou envoyées par des puissances européennes, vinrent s’immiscer

République conservatrice (Argentine) Imprimer cet article

Latzina1888

national de 1869, à 54,4 % d’après celui de 1895, avec un taux de 28,1 % dans la ville de Buenos Aires [ 8 ] . Au moyen de l’ instruction publique , les autorités s’efforçaient d’homogénéiser la population, en particulier les plus jeunes, et s’attachaient à construire une

Argentine Imprimer cet article

Argentina_topo_blank

Devise en espagnol  : En Unión y Libertad (« Dans l'union et la liberté ») Hymne Himno Nacional Argentino Administration Forme de l'État République fédérale Président de la Nation Mauricio Macri Vice-présidente Gabriela Michetti Langues officielles Espagnol

Guerre sale Imprimer cet article

Antoniobussi

ensemble du Cône Sud dans les années 1970, puis en Amérique centrale . En Argentine, la Comisión Nacional sobre la Desaparición de Personas (CONADEP, Commission nationale sur la disparition de personnes ), constituée par le président Raúl Alfonsín après le retour de la démocratie

Bataille de Caseros Imprimer cet article

Caseros

février 1852 à Caseros, aujourd’hui Estación El Palomar, dans la moyenne banlieue ouest de Buenos Aires , en Argentine . Elle opposa l’armée de Buenos Aires , commandée par le dictateur unitaire Juan Manuel de Rosas , à la Grande Armée ( Ejército Grande ), emmenée par Justo