-

Résultats 1 - 10 sur un total 33 pour  Wikipedia / buenos aires las miguel juan / Wikipedia    (2006881 articles)

Basilique Notre-Dame-du-Pilier de Buenos Aires Imprimer cet article

Buenos_Aires_-_Recoleta_-_Bas%C3%ADlica_de_Nuestra_Se%C3%B1ora_del_Pilar_-_1

La basilique Notre-Dame-du-Pilier (en espagnol, Nuestra Señora del Pilar ) est une basilique située dans le quartier de Recoleta , à Buenos Aires . Achevée en 1732, elle est l'une des plus anciennes églises de la ville et demeure un exemple de l'architecture coloniale. Elle est décrét

Palermo (Buenos Aires) Imprimer cet article

Palermo_montage

Les différents Palermo 7.1 Alto Palermo 7.2 Palermo Chico 7.3 Palermo Hollywood 7.4 Las Cañitas 7.5 Plaza Italia 7.6 Palermo Soho 7.7 Palermo Viejo 8 Administration 9 Les chiffres 10 Galerie de photos 11 Voir aussi 12 Références 13 Liens externes Localisation

Juan Perón Imprimer cet article

Juan_Per%C3%B3n_1946

Candidat à la présidence aux élections de 1946 , il remporta le scrutin. Quelque temps plus tard, il fusionna les trois partis qui avaient soutenu sa candidature pour fonder d’abord le Parti unique de la révolution , ensuite le Parti justicialiste ; après la réforme constitutionnelle

Fort de Buenos Aires Imprimer cet article

Fuerte_de_Buenos_Aires,_rivera_norte

Le fort de Buenos Aires [ 1 ] était une place-forte destinée à défendre la ville de Buenos Aires et à servir de logis aux autorités coloniales résidant dans la ville. L’ouvrage, dont la construction commença en 1595 et se termina, après plusieurs remaniements, vers le début

Juan Gregorio de las Heras Imprimer cet articleFrise de Juan Gregorio de las Heras

Lasheras

selon les recommandations des projets correspondants . Pour les articles homonymes, voir General Las Heras et Heras . Juan Gregorio de las Heras Fonction Gouverneur de la province de Buenos Aires ( en ) Biographie Naissance 11 juillet 1780 Buenos Aires Décès 15 février 1866

Juan José Valle Imprimer cet article

dans la conspiration. Ces exécutions valurent au régime en place le surnom de la Fusiladora . Juan Perón , de qui la rébellion visait pourtant le retour au pouvoir, se montra très réticent vis-à-vis de ce soulèvement. La mémoire de Valle a été réhabilitée après la restauration

wikipedia.org | 2018/9/16 14:01:33

Guerre d'indépendance de l'Argentine Imprimer cet article

Suipacha

La Guerre d’indépendance de l’Argentine , aussi appelée Guerre des Provinces unies du Río de la Plata est l’ensemble des batailles et campagnes militaires qui, dans le cadre des guerres d’indépendance hispanoaméricaines , eurent lieu en Amérique du Sud et auxquelles prirent part

Guerres civiles argentines Imprimer cet article

Juan_Manuel_Blanes_-_Artigas_en_la_Ciudadela

gouvernement ; c’est cette même année aussi qui fut scellée la fédéralisation de la ville de Buenos Aires comme capitale de la République argentine. À divers moments, des forces étrangères, venues de pays voisins ou envoyées par des puissances européennes, vinrent s’immiscer

Eva Perón Imprimer cet articleFrise de Eva Perón

Evita_color

D’origine modeste, elle s’en alla à l’âge de quinze ans s’établir à Buenos Aires , où elle s’initia au métier de comédienne et acquit un certain renom au théâtre, à la radio et au cinéma. En 1943, elle fut l’un des fondateurs de l’ Asociación Radial Argentina (ARA

Manzana de las Luces Imprimer cet article

Manzana_de_las_Luces_vista_desde_arriba

La Manzana de las Luces (en français : Îlot des Lumières ) est un îlot historique de la ville de Buenos Aires ( Argentine ), situé dans le quartier de Monserrat , au centre-ville. Le mot manzana (signifiant pâté de maisons ) fait allusion au grand nombre d'établissements culturels