-

Résultats 1 - 10 sur un total 19 pour  Wikipedia / Yagyū Shingan-ryū bojutsu / Wikipedia    (2014118 articles)

Yagyū Shingan-ryū Imprimer cet article

Nimai_Gasa

Le Yagyū shingan -ryū ( 柳生心眼流 ? ) est une école traditionnelle ( koryū ) d' arts martiaux japonais . Différents styles internes au Yagyū shingan -ryū, comme le heihōjutsu et le taijutsu , se réfèrent à différents fondateurs, Hayato Takenaga et Mataemon Araki respectivement

Taijutsu Imprimer cet article

Saito_Toshimoto_and_a_warrior_in_a_underwater_struggle

4 ] (拳法), torite [ 5 ] (捕手). Pour le Takenouchi-ryū   (en) ( 竹内流 ? ) et le Yagyū shingan -ryū ( 柳生心眼流 ? ) les terminologies utilisées étaient les suivantes : koppō [ 6 ] (骨法), gōhō [ 7 ] (強法), kogusoku [ 8 ] (小具足), yawara jutsu [ 9

Yagyū Munenori Imprimer cet article

Yagyu_Munenori

troisième shogun, Iemitsu . Peu de temps avant sa mort en 1606, Sekishusai transmet la direction du Yagyū Shinkage-ryū à son petit-fils Toshiyoshi [ 1 ] . À la suite d'une période de musha shugyō , Toshiyoshi entre au service d'une branche cadette du clan Tokugawa qui contrôle la province

Morihei Ueshiba Imprimer cet articleFrise de Morihei Ueshiba

Morihei_Ueshiba_1939

Après avoir contribué à la militarisation des esprits dans les années 1930 en développant l’aïkibudo dans les écoles militaires et divers lieux de pouvoir [ 1 ] , [ 2 ] , [ 3 ] , [ 4 ] , sa quête personnelle ainsi que le traumatisme lié à la défaite japonaise de 1945 l’amenèrent

Chanbara Imprimer cet article

Kenjutsu_at_the_Japanese_Garden_03

personnage de Baby Cart est censé être celui de l'école Suio Ryu Iai Kenpo . Les membres du clan Yagyu , auxquels il est confronté, pratiquent le Yagyu Shingan Ryu . Dans Soleil rouge , le personnage de Toshiro Mifune utilise une technique enseignée par le Tenshin S

Koryū Imprimer cet article

Kenjutsu_001

En japonais, koryu ( 古流 ? , littéralement « École ancienne » ) désigne les écoles d' arts martiaux japonais antérieures, du point de vue de leur fondation, à la restauration Meiji (1866) ou à l'Édit Haitorei (1876), qui interdit le port du sabre [ 1 ] . Sommaire 1 Une

Shōtō Tanemura Imprimer cet article

Son père, Sadatsune Tanemura, est le 17 e  successeur d'une lignée de samouraï , dont les origines remontent aux empereurs Uda et Seia, et qui est également liée par le sang avec les daimyo des clans Sasaki et Takeda. C'est un expert en kenjutsu (l'art du sabre) et jukenjutsu (l'art

wikipedia.org | 2017/4/4 4:17:13

Genbukan Imprimer cet article

connait sous le nom de ninja sanjurokkei . L'accent est principalement mis sur le taijutsu , le bojutsu et le bikenjutsu , mais également sur le seishinteki kyoyo ou perfectionnement spirituel. L'étude comprend également, et de manière non-restrictive, le yumi , la naginata , le yari

wikipedia.org | 2016/4/9 4:34:33

Kenjutsu Imprimer cet article

Musashi_ts_pic

Le kenjutsu ( 剣術 ? , littéralement « technique du sabre » ) est l'art du sabre des samouraïs . Il appartient aux anciens arts martiaux japonais et entre dans la catégorie des bujutsu , les techniques guerrières du Japon féodal. Le kenjutsu est seulement enseigné dans les

Ittō-ryū Imprimer cet article

instructeur successivement pour le deuxième et le troisième shogun , fonction qu'il partagea avec Yagyu Munemori qui appartenait à une école rivale: Yagyu Shinkage Ryu. Il est dit que, malgré sa supériorité dans le maniement du sabre, le caractère rugueux de Tadaaki, le priva des

wikipedia.org | 2016/10/30 13:10:49