-

Résultats 1 - 10 sur un total 10 pour  Wikipedia / Xiongnu tribus soie / Wikipedia    (2014721 articles)

Route de la soie Imprimer cet article

Asia_laea_relief_location_map

La route de la soie est un réseau ancien de routes commerciales entre l' Asie et l' Europe , reliant la ville de Chang'an (actuelle Xi'an ) en Chine à la ville d' Antioche , en Syrie médiévale (aujourd'hui en Turquie ). Elle tire son nom de la plus précieuse marchandise qui y transitait

Histoire de la dynastie Han Imprimer cet article

Group_of_soldiers

phénomènes sont intimement liés à la luttes contre les peuples non chinois, surtout les nomades Xiongnu de la steppe eurasienne . Les empereurs de la dynastie Han sont d'abord obligés de reconnaître les Chanyus des Xiongnu comme leurs égaux ; même si dans les faits, les Han sont

Histoire de l'Asie centrale Imprimer cet article

Equus_caballus_przewalskii

traversée par les grandes voies de communication de l' Eurasie , notamment par la Route de la soie . Cette situation privilégiée lui a permis d'acquérir une grande richesse tant culturelle qu'économique. Il importe cependant de distinguer deux types de peuples, les sédentaires et les

Grande Muraille Imprimer cet article

Great_Wall_of_China_July_2006

La Grande Muraille [ 1 ] ( chinois simplifié  : 长城  ; chinois traditionnel  : 長城  ; pinyin  : Chángchéng  ; Wade  : Ch'ang²ch'eng²  ; littéralement « la longue muraille »), aussi appelé « Les Grandes Murailles » est un ensemble de fortifications militaires chinoises

Xiongnu Imprimer cet article

Plaque_depicting_animal_fight,_Xiongnu,_200-100_BC,_gold_-_%C3%96stasiatiska_museet,_Stockholm_-_DSC09562

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d' appels de notes . Xiongnu III e  siècle  av. J.-C.  –  II e  siècle L'empire des Xiongnu vers -250 Informations générales Statut Confédération de nomades Histoire et événements

Guerre Han–Xiongnu Imprimer cet article

ZhangQianTravels

La Guerre Han– Xiongnu [ 1 ] , ou Guerre Sino Xiongnu [ 2 ] , est une série de batailles qui opposent la dynastie chinoise des Han et la confédération des peuples nomades Xiongnu , entre 133 av. J.-C. et l'an 89. C'est sous le règne de l’empereur Han Wudi (r. 141-87 av. J.-C.

Expansion vers le sud de la dynastie Han Imprimer cet article

Dahuting_tomb_mural_of_chariots_and_cavalry,_Eastern_Han_Dynasty

dynastie Qin et continuent durant la dynastie Han , qui lui succède. Elles visent principalement les tribus du peuple Yue et conduisent à l'annexion des royaumes de Minyue et des Ou de l'Est, tous deux peuplés par les tribus du peuple Yue , en 135 av. J.-C. et 111 av. J.-C., du Nanyue

Gouvernement de la Chine sous la dynastie Han Imprimer cet article

China_qing_blue

La dynastie Han ( chinois simplifié  : 汉朝 ; chinois traditionnel  : 漢朝 ; pinyin  : hàncháo ; chinois archaïque  : ŋ̥ānh ḍhaw [ 1 ] ) règne sur la Chine de 206 av. J.-C. à 220 apr. J.-C. . Deuxième des dynasties impériales, elle succède à la dynastie Qin (

Gengis Khan Imprimer cet article

YuanEmperorAlbumGenghisPortrait

Issu d'un chef de clan de la tribu des Bordjiguines , il utilise son génie politique et militaire pour rassembler plusieurs tribus nomades de l' Asie de l'Est et de l' Asie centrale sous l'identité commune de « mongoles » ; il en devient le khan (dirigeant), puis le Tchingis Khagan

Scythes Imprimer cet article

Petroglyphe_scythe

Les Scythes ( /sit/ , en grec ancien Σκύθοι  / Skúthoi ) étaient un ensemble de peuples indo-européens d'Eurasie en grande partie nomades [ 1 ] et parlant des langues iraniennes [ 2 ] . Originaires d'Asie centrale, ils ont vécu leur apogée entre le VII e  siècle  av. J.-C