Résultats 1 - 10 sur un total 17 pour  Wikisource / Vernouzet garangeot / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Balzac - Œuvres complètes, éd. Houssiaux, 1874, tome 17.djvu/661 Imprimer cet article

Pauvres moutons, toujours on vous tondra ! Et il chanta cette opinion politique pour chasser son émotion. — Faites avancer ma voiture ! dit-il à son garçon de bureau. Il descendit et cria au cocher : — Rue de Hanovre ! L’ambitieux avait reparu tout entier ! Il voyait le Conseil

wikisource.org | 2019/11/12 0:38:26

Page:Balzac - Œuvres complètes, éd. Houssiaux, 1874, tome 17.djvu/607 Imprimer cet article

Et la danseuse s’en alla, sûre que son protégé Garangeot tenait pour toujours le bâton de chef d’orchestre. Garangeot était son cousin germain. Toutes les portes étaient entrebâillées, et tous les ménages sur pied regardèrent passer le premier sujet. Ce fut un événement dans

wikisource.org | 2019/11/11 1:32:28

Page:Comédie humaine - Répertoire.djvu/435 Imprimer cet article

Popinot, échevin de Sancerre, au XVIII e siècle ; père de Jean-Jules Popinot et de madame Ragon (née Popinot). — Magistrat dont il resta un portrait peint par Latour, décorant, sous la Restauration, le salon de madame Ragon, domiciliée à Paris, dans le quartier Saint-Sulpice ( Césa

wikisource.org | 2016/10/4 9:24:04

Page:Diderot - Encyclopedie 1ere edition tome 15.djvu/98 Imprimer cet article

Le mot de seringue vient du grec σῦριγξ , syrinx, fistula , flûte, ou tout corps cylindrique creux. On peut aussi se servir d’une seringue avec des siphons particuliers pour sucer les plaies sans se servir de la bouche. Voyez Succion . Daus quelques pays étrangers, & sur-tout

wikisource.org | 2012/7/13 8:30:39

Le Cousin Pons Imprimer cet article

Dédicace À Don Michele Angelo Cajetani, prince de Teano. Ce n’est ni au prince romain, ni à l’héritier de l’illustre maison de Cajetani qui a fourni des papes à la Chrétienté, c’est au savant commentateur de Dante que je dédie ce petit fragment d’une longue histoire. Vous

wikisource.org | 2011/8/20 14:17:56

Page:Diderot - Encyclopedie 1ere edition tome 9.djvu/539 Imprimer cet article

bouche, en haut ou en bas. Ce sont des détails de pratique qui s’apprennent par l’usage. M. de Garangeot dans son Traité des instrumens , après avoir parlé succintement des limes pour les dents & de leurs propriétés, assure avoir vû plusieurs personnes qui se sont fait égaliser

wikisource.org | 2013/2/4 20:23:44

Page:Diderot - Encyclopedie 1ere edition tome 11.djvu/329 Imprimer cet article

; & les humidités du nez gonflant l’éponge, l’instrument est retenu en situation. M. de Garangeot dans son traité des instrumens de chirurgie, donne la description d’un autre obturateur . Voyez Planche XXIII. figures 4 & 5 . Du milieu de la convexité de la plaque s’éleve une

wikisource.org | 2013/2/8 16:55:21

Page:Diderot - Encyclopedie 1ere edition tome 14.djvu/745 Imprimer cet article

Casimit Freschot, dans ses mémoires géographiques, dit en parlant de Scardona , pag. 289 : le ruine delle sue antiche forticazioni, e citadella si vedono poco longhi del lago, chiamato da Latini Scardonio ; in volgare Proclian, e a destra del fiume Kerca, ch’é l’anticho Titio, quale

wikisource.org | 2012/11/27 15:36:05

Page:Comédie humaine - Répertoire.djvu/90 Imprimer cet article

la bohème, élégante et gracieuse ; elle connut de grands artistes et sut lancer le musicien Garangeot , son parent (Le Cousin Pons). Vers la fin du règne de Louis-Philippe, elle avait pour protecteur Isidore Baudoyer, alors maire de l’arrondissement de Paris dont relevait la place Royale

wikisource.org | 2016/10/3 9:39:53

Page:Comédie humaine - Répertoire.djvu/214 Imprimer cet article

Ru- bempré sous la signature imitée de son beau frère, David Séchard {Illusions perdues). Garangeot , en 1845, dans un grand théâtre populaire, dirigé par Catégorie  : Page non corrigée

wikisource.org | 2016/10/3 15:02:20