-

Résultats 1 - 10 sur un total 263 pour  Wikipedia / Torpilleur escadre / Wikipedia    (2014081 articles)

Jules-Théophile Docteur Imprimer cet article

division du Levant (1890-1891). Enseigne de vaisseau (août 1891), il embarque en 1892 sur le croiseur torpilleur Faucon en Méditerranée et y obtient une réputation d'excellent officier. En 1895, second du torpilleur Flibustier , il se distingue pendant un accident de chaudière du bâtimen

wikipedia.org | 2018/11/13 18:24:11

Force X (escadre) Imprimer cet article

améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . La Force X est une escadre de la Marine nationale française réunie au début de la Seconde Guerre mondiale en vue de parer à une intervention de l'Italie en Méditerranée orientale . Sommaire 1

wikipedia.org | 2019/10/4 14:50:42

Escadre d'Extrême-Orient (France) Imprimer cet article

Am%C3%A9d%C3%A9e_Courbet_Appert_BNF_Gallica

) selon les recommandations des projets correspondants . Pour les articles homonymes, voir Escadre d'Extrême-Orient . L’ escadre d'Extrême-Orient [ 1 ] est un groupe naval de la marine nationale française créé pour la durée de la guerre franco-chinoise (août 1884–avril

André Lemonnier (amiral) Imprimer cet article

Fran%C3%A7ois_Deuve_avec_le_g%C3%A9n%C3%A9ral_de_Gaulle_et_l%27amiral_Lemonnier_(Alger_1944)

major de sa promotion. Il est nommé capitaine de frégate en 1933 et commande alors le contre torpilleur Le Malin [ 3 ] . Seconde Guerre mondiale [ modifier | modifier le code ] Nommé capitaine de vaisseau , en février 1939, André Lemonnier, commande, lors de l'offensive allemande

Escorteur d'escadre Imprimer cet article

EE_Surcouf_D621

Les escorteurs d’ escadre (« EE » en abrégé) formaient une classe de dix-huit bâtiments de la marine nationale française dérivés des contre-torpilleurs , de la famille OTAN des destroyers . Construits entre 1951 et 1960 ils étaient répartis en trois types successifs : douze

Escadre d'Extrême-Orient (Empire allemand) Imprimer cet article

Ostasiengeschwader_Graf_Spee_in_Chile

L’ escadre d'Extrême-Orient (en allemand  :  Ostasiengeschwader ) est une escadre de croiseurs de la Marine impériale allemande qui opère principalement dans l' océan Pacifique entre 1894 et 1914. Il s'agit de la principale formation navale allemande en « eau profonde »

Le Terrible (contre-torpilleur) Imprimer cet article

Fantasque et L’Audacieux la  10 e division légère (DL), division intégrée à la 2 e escadre légère basée à Brest [ 3 ] . Comme toutes les DL équipées de contre-torpilleurs, la 10 e DL devient le 12 avril 1937 la 10 e DCT avec toujours Brest pour port d’attache [ 3

wikipedia.org | 2018/5/19 18:31:14

Histoire de la marine française depuis 1789 Imprimer cet article

Histoire_de_la_marine2

En 1789, avec 80 vaisseaux, 80 frégates, 120 bâtiments légers, 80 000 inscrits maritimes et plus de 1 600 officiers, la marine française est la deuxième du monde [ 1 ] . Cette forme d’apogée, due aux efforts constants du gouvernement de Louis XVI , ne résiste pas à l’épreuve

L'Indomptable (contre-torpilleur) Imprimer cet article

Le 1 er septembre 1939 , la 8 e DCT intègre la Force de Raid . Ce groupe occasionnel qui regroupe les navires les plus modernes de la Flotte de l’Atlantique est chargée de traquer les raiders allemands. Le  4 septembre 1939 au matin, il intercepte dans l' Atlantique le paquebot

wikipedia.org | 2018/5/19 22:34:32

Camille Mortenol Imprimer cet articleFrise de Camille Mortenol

Camille_Mortenol_c.1910

Officier de la troisième République , il participe, à plusieurs reprises, aux campagnes de guerre que mène la France dans le cadre de sa politique coloniale et assure la défense antiaérienne de Paris durant la Première Guerre mondiale . Sommaire 1 Biographie 1.1 Origines familiales