-

Résultats 1 - 10 sur un total 217 pour  Citations / Toine (recueil)/Le Lit 29 maupassant touti / Citations    (5542 articles)

Richard Millet Imprimer cet articleFrise de Richard Millet

Richard_Millet

2015, p. 165 Tout n'est pas perdu : un grand métis, près de moi, ce matin dans le RER, lit La crise du monde moderne de Guénon  ; près de lui, une femme de quarante ans est plongée dans La Pitié dangereuse . Plus loin, une autre femme voyage sans écouteurs, sans chewing-gum

Fil Imprimer cet article

dans la chambre et j'ai vu trente ou quarante petits bonshommes en train de nous ficeler sur le lit , avec un espèce de fil d'argent, et ils nous ficelaient et ils nous ficelaient. Ma chérie a dû sentir ma nervosité. j'ai vu ses yeux s'ouvrir. « Silence ! j'ai dit. Ne bouge pas ! Ils

wikiquote.org | 2019/11/1 20:54:21

Aldous Huxley Imprimer cet articleFrise de Aldous Huxley

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia  :     Ressources multimédia sur Commons .     Article sur Wikipédia . Catégories  : Écrivain de science-fiction Romancier britannique Nouvelliste britannique Essayiste britannique

wikiquote.org | 2019/3/1 19:16:07

Mort Imprimer cet article

Arnold_Boecklin-fiedelnder_Tod

Kierkegaard 25 Comte de Lautréamont 26 Annie Le Brun 27 Paul Léautaud 28 Giacomo Leopardi 29 Claude Luezior 30 André Malraux 31 Thomas Mann 32 Molière 33 Michel de Montaigne 34 Alberto Moravia 35 Joyce Mansour 36 Anaïs Nin 37 Michel Onfray 38 Jean d'Ormesson

Attachement Imprimer cet article

demandent le divorce pour incompatibilité d’humeur. Ils n’ont qu’une seule chambre, qu’un seul lit de repos, qu’une seule chaise, qu’un seul couteau, etc., en sorte que, pour s’asseoir, pour se reposer, pour se coucher, pour manger, ils dépendent absolument de leur complaisance

wikiquote.org | 2017/7/19 12:06:14

Maurice Maeterlinck Imprimer cet articleFrise de Maurice Maeterlinck

Maurice_Maeterlinck_1911

Il reçoit le prix Nobel de littérature en 1911. L'Oiseau bleu , 1908 [ modifier ] La Fée  : — Toutes les pierres sont pareilles, toutes les pierres sont précieuses mais l'homme n'en voit que quelques-unes… L'Oiseau bleu  (1908), Maurice Maeterlinck, éd. Éditions Labor, coll