Portails Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 10 sur un total 42 pour  Wikipedia / Tauromachie temoin / Wikipedia    (2014721 articles)

Pepín Liria Imprimer cet articleFrise de Pepín Liria

Pep%C3%ADn_Liria_(despedida)

Antonio Ruiz Román. Alternative  : A Murcie le 11 septembre 1993 . Parrain, José Ortega Cano  ; témoin , «  Finito de Córdoba  ». Taureaux de la ganadería de Torrestrella. Confirmation d’alternative à Madrid : 27 mars 1994 . Parrain, David Luguillano  ; témoin , Óscar

Antoñete Imprimer cet articleFrise de Antoñete

18.9.66._Corrida._Anto%C3%B1ete_(1966)_-_53Fi5822

prend son alternative à Castellón avec Julio Aparicio pour parrain et «  Pedrés  » pour témoin , devant le taureau Carvajal de la ganadería Francisco Chica [ 2 ] . Il confirme la même année à Madrid avec pour parrain Rafael Ortega et pour témoin Julio Aparicio , face au

Miguel Abellán Imprimer cet articleFrise de Miguel Abellán

Miguel_Abellan

Iniesta. Alternative  : Alicante (Espagne) le 24 juin 1998 . Parrain, « Manzanares »  ; témoin Enrique Ponce . Taureaux de la ganadería de Alcurrucén . Confirmation d’ alternative à Mexico : 8 novembre 1998 à Mexico . Parrain Federico Pizarro, témoin Fernando Ochoa. taureaux

El Juli Imprimer cet articleFrise de El Juli

Juli%C3%A1n_L%C3%B3pez_Escobar

9 ] pour donner leur chance aux jeunes qui n'ont pas les moyens de financer leurs études de tauromachie . Les premiers élèves de cette école sont apparus en novillada en 2012 à Magescq [ 10 ] . El Juli s'est aussi engagé en Colombie aux côtés d'autres matadors qui défendent la cause

Morante de la Puebla Imprimer cet articleFrise de Morante de la Puebla

Morante_de_la_Puebla

cause de dépression nerveuse, « Morante » est revenu en 2005 au plus haut niveau dans la tauromachie actuelle dans laquelle il occupe une place de tout premier plan. Entre novembre 2006 et juin 2007, son apoderado fut Rafael De Paula , grand torero d'origine gitane [ 1 ] . En 2010,

Finito de Córdoba Imprimer cet articleFrise de Finito de Córdoba

Le_matador_Finito_de_C%C3%B3rdoba_en_septembre_2010

Petit-fils de mayoral , fils de vacher , il porte pour la première fois l' habit de lumières le 27 juin 1987 dans les arènes de Santiponce , ( province de Séville ), communauté autonome d’Andalousie , à 7  km de Séville . Puis il débute en novillada piquée le 25 mars 1989

Joselillo de Colombia Imprimer cet article

septembre 1953 à Lorca ( province de Murcie ), avec pour parrain Antonio Bienvenida et pour témoin Jaime Malaver devant des taureaux de la ganadería du comte de Ruiseñada. Il confirme le 12 octobre 1956 à Las Ventas ] avec pour parrain José María Martorell. Il confirme de nouveau

wikipedia.org | 2019/5/28 12:09:27

Bombita (Emilio Torres Reina) Imprimer cet articleFrise de Bombita (Emilio Torres Reina)

Alternative  : Séville (Espagne) le 29 septembre 1896 . Parrain, «  El Espartero  » ; témoin , «  Guerrita  ». Taureaux de la ganadería de Anastasio Martín. Confirmation d’alternative à Madrid  : 27 juin 1894 . Parrain, « Guerrita » ; témoin , Antonio Fuentes

wikipedia.org | 2019/1/13 13:48:51

El Zotoluco Imprimer cet articleFrise de El Zotoluco

San_marcos_bullfight_09

de Coahuila ), le 20 juillet 1986 avec pour parrain, Miguel Espinosa « Armillita » et pour témoin , Javier Escobar «  El Fraile  » devant des taureaux de la ganadería de La Playa. Il confirme son alternative dans la Plaza Monumental de Mexico le 26 novembre 1989 avec pour parrain

José Luis Bote Imprimer cet article

septembre 1987 à Villaviciosa de Odón près de Madrid avec pour parrain « Joselito » , et pour témoin , «  El Fundi  » devant des taureaux de l'élevage de Manuel San Román. C'est un beau succès avec deux et une oreilles. Il confirme l'année suivante à Las Ventas le 22 mai

wikipedia.org | 2019/4/19 19:45:12