-

Résultats 1 - 10 sur un total 106 pour  Wikipedia / Tauromachie taureaux / Wikipedia    (2014721 articles)

El Juli Imprimer cet articleFrise de El Juli

Juli%C3%A1n_L%C3%B3pez_Escobar

Mexique où il acquiert rapidement une grande célébrité. La corrida mexicaine, en raison de taureaux plus vifs, plus nobles et plus résistants que les taureaux européens [ 2 ] , favorise le tercio de piques et le jeu de cape. Cette période mexicaine d'« El Juli » lui a donc permis

Manolete Imprimer cet articleFrise de Manolete

Linares_-_Monumento_a_Manolete

2 juillet 1939 . Son parrain est « Chicuelo  » son témoin, «  Gitanillo de Triana  ». Taureaux de la ganadería de Clemente Tassara. Le taureau de la cérémonie s’appelait Comunista (« Communiste »), mais compte tenu des circonstances (la guerre civile s’achevait à peine

Groupe d'études sur la tauromachie Imprimer cet article

Le Groupe d'études sur la tauromachie de l' Assemblée nationale française est un des groupes d'études de la XIII e législature [ 1 ] . Sommaire 1 Présentation 2 Activités du groupe d’études 3 Notes et références 4 Articles connexes 5 Liens externes Présentation

wikipedia.org | 2019/8/20 12:03:15

Picador Imprimer cet article

CorridaTorosDesfile

Dans une corrida , le picador (synonyme : piquero ) est un torero à cheval dont le rôle consiste à piquer le taureau lors du premier tercio . Armé d’une pique de 2,60 mètres de long environ, il monte des chevaux semi-lourds qui pèsent obligatoirement moins de 650  kg aux yeux

Caparaçon Imprimer cet article

US_Navy_040609-N-5471P-013_Symbolic_of_a_fallen_leader_who_will_never_ride_again,_the_Caparisoned_horse_is_led_down_Constitution_Ave.,_following_the_Caisson_carrying_the_body_of_former_U.S._President_Ronald_Reagan

Le caparaçon (de l' espagnol  : caparazón ) est une housse d'ornement dont on revêt les chevaux montés ou attelés dans les cérémonies. Le caparaçon est également un tablier de cuir, de laine, etc., destiné à protéger le dos du cheval contre la pluie, les mouches, etc [ 1 ] .

Antoñete Imprimer cet articleFrise de Antoñete

18.9.66._Corrida._Anto%C3%B1ete_(1966)_-_53Fi5822

, mais il se rachète deux jours plus tard et il triomphe en coupant deux oreilles devant des taureaux de Fermín Bohórquez . Sa carrière est à cette image, composée de disparitions et de retours triomphaux [ 3 ] . De blessures aussi, qui vont hacher sa carrière dès 1953 lorsqu'il se

Miura (élevage de taureaux) Imprimer cet article

Miura-estepona

été gracié pour sa combativité et ensuite offert à Antonio Miura. De lui descendent nombre de taureaux de cet élevage prestigieux. Mais le plus connu reste Catalán élu un des meilleurs taureaux du XX e  siècle par l'ensemble des observateurs taurins. Sa tête trône dans le musé

Antonio Fuentes Imprimer cet articleFrise de Antonio Fuentes

wikipedia.org |

Curro Romero Imprimer cet articleFrise de Curro Romero

wikipedia.org |

Pepín Liria Imprimer cet articleFrise de Pepín Liria

wikipedia.org |