-

Résultats 1 - 11 sur un total 11 pour  Wikipedia / Tauromachie jose / Wikipedia    (2014721 articles)

Joselito (José Gómez Ortega) Imprimer cet articleFrise de Joselito (José Gómez Ortega)

Joselito,_Torero

Fils du matador Fernando Gómez García « El Gallo » , il est considéré dès son plus jeune âge comme un enfant prodige de la tauromachie . Il montre très tôt une intuition et une connaissance du taureau que peu d'adultes possédaient. Avant même d'atteindre treize ans, il tue son premier

Manzanares (José María Dolls Abellán) Imprimer cet articleFrise de Manzanares (José María Dolls Abellán)

Manzanares_naturelle

2 ] . Il est le père de deux grands toreros : le rejoneador Manuel Manzanares et le matador José María Manzanares . Le personnage [ modifier | modifier le code ] À dix-huit ans, lors de son alternative, Manzanares a reçu deux oreilles et la queue du taureau Rayito de l'élevage

José Ortega y Gasset Imprimer cet articleFrise de José Ortega y Gasset

Jose_Ortega_y_Gasset

références  » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ? José Ortega y Gasset José Ortega y Gasset dans les années 1920 . Naissance 9 mai 1883 Madrid   Royaume d'Espagne Décès 18 octobre 1955 (à 72 ans) Madrid   Espagne Sépulture

José Ortega Munilla Imprimer cet articleFrise de José Ortega Munilla

L%C3%A1pida_de_Eduardo_Gasset

José Ortega Munilla est le fils de José Ortega Zapata, originaire de Valladolid, et de María del Pilar Munilla Urquiza, née en Estrémadure. Son père est membre du Parti modéré , et exerce d'importantes fonctions dans l'administration coloniale cubaine ; il consacre cependant la plus

Miura (élevage de taureaux) Imprimer cet article

Miura-estepona

les accidents graves provoqués par des taureaux de la ganadería de Miura figurent ceux de : José Rodríguez «  Pepete  », tué à Madrid le 20 avril 1862 par le taureau « Jocinero » El Espartero , tué le 27 mai 1894 dans les arènes de Madrid lors de l’estocade du taureau

José Luis Bote Imprimer cet article

[ 1 ] . En France il débute à Céret le 16 juillet 1989 en compagnie de Nimeño II et de José Luis Palomar [ 1 ] . Une grave blessure reçue en 1992 à Madrid l'éloigne des ruedos pendant deux ans. Son retour paraît compromis, mais Bote recommence avec courage et il fait ses débuts

wikipedia.org | 2019/4/19 19:45:12

Joselito (José Miguel Arroyo Delgado) Imprimer cet articleFrise de Joselito (José Miguel Arroyo Delgado)

Joselito_naturelle

Yves Harté présente ainsi l’enfant torero: « Quand on le vit pour la première fois dans une arène, il était encore dans la classe biberon de l’ école taurine de Madrid. C’était un «  Petit Chose  », un gosse comme un chat de gouttière avec une mèche sur les yeux infiniment

José María Ponce Imprimer cet articleFrise de José María Ponce

Selon la légende, José María Ponce se serait fait matador pour l'amour d’une sœur des célèbres banderilleros « El Lillo » et « El Cuco » ; ceux-ci auraient exigé, pour qu’ils consentent au mariage, qu’il se fasse matador. Il commence sa carrière comme banderillero,

wikipedia.org | 2019/4/28 10:21:30

Joselillo de Colombia Imprimer cet article

ganadería du comte de Ruiseñada. Il confirme le 12 octobre 1956 à Las Ventas ] avec pour parrain José María Martorell. Il confirme de nouveau au Mexique le 8 mai 1960 à Mexico avec pour parrain Juan Silveti devant un taureau de l'élevage La Punta [ 3 ] L'essentiel de sa carrièr

wikipedia.org | 2019/5/28 12:09:27

Jambon, jambon Imprimer cet article

Ri%C3%B1a_a_garrotazos

omelettes pour les ouvriers textiles de la fabrique de sous-vêtements masculins des parents de José Luis. Après n'avoir pas eu ses règles deux mois de suite, Silvia révèle à José Luis qu'elle est enceinte, en s'attendant à une réaction négative de sa part. Cependant, Silvia est