-

Résultats 1 - 10 sur un total 16 pour  Wikipedia / Tauromachie elevage / Wikipedia    (2014721 articles)

Zalduendo (élevage) Imprimer cet article

Toro-elPuerto

est transmis à son fils Javier, jusqu'en 1965, date à laquelle une société anonyme reprend l élevage pour le revendre à Fernando Domecq Solis en 1987. Fernando élimine les origines et reforme le cheptel à partir de ses propres Jandilla [ 1 ] . Depuis 1978, la séparation des deux fils

Miura (élevage de taureaux) Imprimer cet article

Miura-estepona

sa combativité et ensuite offert à Antonio Miura. De lui descendent nombre de taureaux de cet élevage prestigieux. Mais le plus connu reste Catalán élu un des meilleurs taureaux du XX e  siècle par l'ensemble des observateurs taurins. Sa tête trône dans le musée privé de Zahariche

Élevage bovin en Espagne Imprimer cet article

TudancaCow

L' Espagne est un pays d' élevage où la race bovine tient une place très importante. Le contexte géographique a façonné de nombreuses races bouchères. En revanche, les races autochtones sont de mauvaises à moyennes laitières, aussi des races purement laitières ont été importée

Portail:Camargue Imprimer cet article

Croce_camargue

consommée localement depuis aussi longtemps. Elle est d'abord destinée à fournir des animaux pour la tauromachie . Les vaches de réforme, les génisses et les taurillons non retenus pour les courses sont vendus pour la boucherie. Sa viande bénéficie d'une AOC depuis le décret du 8 décembr

Lusitanien (cheval) Imprimer cet article

Lusitano_stallion1

Morphologie 3.2 Robe 3.3 Allures 3.4 Tempérament 3.5 Sélection et santé 4 Diffusion de l élevage 4.1 Au Portugal 4.2 En France 5 Utilisations 6 Dans la culture 7 Notes et références 8 Annexes 8.1 Articles connexes 8.2 Liens externes 8.3 Bibliographie

José Luis Bote Imprimer cet article

présente à Madrid en novillada piquée avec Manuel de Paz et Ricardo Sanchez devant des novillos de l élevage du comte de Mayalde [ 1 ] . Il prend son alternative le 22 septembre 1987 à Villaviciosa de Odón près de Madrid avec pour parrain « Joselito » , et pour témoin, « 

wikipedia.org | 2019/4/19 19:45:12

Antonio Fuentes Imprimer cet articleFrise de Antonio Fuentes

Antonio_Fuentes,_de_Compa%C3%B1y

septembre 1893 à Madrid , des mains El Gallo II (père de El Gallo devant le taureau Corredor de l élevage Clemente. Il obtient très vite un grand succès et devient une des principales figuras du toreo , à tel point que «  Guerrita  » se plaisait à dire à son sujet : « Aprè

Joselillo de Colombia Imprimer cet article

Joselillo de Colombia » réalise une novillada piquée le 1 er juin 1952 devant des novillos de l élevage Quintana [ 1 ] . Il prend son alternative le 20 septembre 1953 à Lorca ( province de Murcie ), avec pour parrain Antonio Bienvenida et pour témoin Jaime Malaver devant des

wikipedia.org | 2019/5/28 12:09:27

Victorino Martín Imprimer cet article

Victorino_Martin

Victorino Martín Andrés, éleveur madrilène, a formé son élevage à partir de l'ancien fer de Don Escudero Calvo, de pur encaste Albaserrada, au début des années 60 [ 1 ] . Parti de rien, le «  paleto (« paysan », « plouc ») de Galapagar », ainsi qu'on le surnomme souvent

Antonio Ordóñez Imprimer cet articleFrise de Antonio Ordóñez

Antonio_Ordonez_and_Ernest_Hemingway,_Spain,_1959

, puis fait un bref retour en 1980 pour deux corridas. À partir de 1962 , il se lance dans l élevage des taureaux. Il fut également organisateur de corridas, dans sa ville natale. De sa première union avec Carmen González Lucas, sœur du matador Luis Miguel Dominguín, est née notamment