-

Résultats 1 - 10 sur un total 54 pour  Wikipedia / Tauromachie alternative / Wikipedia    (2014721 articles)

Antoñete Imprimer cet articleFrise de Antoñete

18.9.66._Corrida._Anto%C3%B1ete_(1966)_-_53Fi5822

[ 1 ] . Le 5 juin 1952 , il se présente à Madrid et dès le 18 mars 1953 , il prend son alternative à Castellón avec Julio Aparicio pour parrain et «  Pedrés  » pour témoin, devant le taureau Carvajal de la ganadería Francisco Chica [ 2 ] . Il confirme la même année

Pepín Liria Imprimer cet articleFrise de Pepín Liria

Pep%C3%ADn_Liria_(despedida)

Il torée 88 fois en novilladas avant de prendre l' alternative Il débute en France à Arles le 10 septembre 1994 devant Calista de l'élevage Terrubias en alternance avec José Ortega Cano et Javier Vásquez . Il se présente à Mexico le 15 octobre 1994, dans la plaza El Toreo aujourd

Laurent Tailhade Imprimer cet articleFrise de Laurent Tailhade

TailhadeNadar

Il usa de nombreux pseudonymes : Azède, El Cachetero, Dom Junipérien, Lorenzaccio, Patte-Pelue, Renzi, Tybalt [ 2 ] . Sommaire 1 Biographie 1.1 Un œil crevé dans un attentat 1.2 Provocateur 1.3 « Appel aux conscrits » 1.4 Engagement dans la franc-maçonnerie 2 Œuvres

Bombita (Emilio Torres Reina) Imprimer cet articleFrise de Bombita (Emilio Torres Reina)

mano a mano avec Antonio Fuentes face à des novillos de la ganadería de Vicente Martínez. Alternative  : Séville (Espagne) le 29 septembre 1896 . Parrain, «  El Espartero  » ; témoin, «  Guerrita  ». Taureaux de la ganadería de Anastasio Martín. Confirmation d’ alternative

wikipedia.org | 2019/1/13 13:48:51

Manolete Imprimer cet articleFrise de Manolete

Linares_-_Monumento_a_Manolete

Perez et de l'espagnol Bonifacio Fresnillo « Valerito chico ». Novillos de Estebán Hernández Alternative à Séville le 2 juillet 1939 . Son parrain est « Chicuelo  » son témoin, «  Gitanillo de Triana  ». Taureaux de la ganadería de Clemente Tassara. Le taureau de la cérémon

Antonio Fuentes Imprimer cet articleFrise de Antonio Fuentes

Antonio_Fuentes,_de_Compa%C3%B1y

comme banderillero qu'il fait sa présentation à Madrid le 31 mai 1891 [ 1 ] . Il prend son alternative le 17 septembre 1893 à Madrid , des mains El Gallo II (père de El Gallo devant le taureau Corredor de l'élevage Clemente. Il obtient très vite un grand succès et devient une

El Juli Imprimer cet articleFrise de El Juli

Juli%C3%A1n_L%C3%B3pez_Escobar

capes. En outre, il a toujours été un grand poseur de banderilles . «  El Juli  » prend l alternative le 18 septembre 1998 à Nîmes, des mains de «  Manzanares  », en présence de José Ortega Cano . Dès l'année suivant son alternative , « El Juli » accède, en compagnie

El Niño de la Capea Imprimer cet articleFrise de El Niño de la Capea

côtés de Ángel Rodríguez et Julio Robles . Novillos de la ganadería de Juan Pedro Domecq . Alternative  : Bilbao (Espagne, province de Biscaye ) le 19 juin 1972 . Parrain, Paco Camino  ; témoin, «  Paquirri  ». Taureaux de la ganadería de Lisardo Sánchez. Confirmation d

wikipedia.org | 2019/3/4 1:13:19

Morante de la Puebla Imprimer cet articleFrise de Morante de la Puebla

Morante_de_la_Puebla

cause de dépression nerveuse, « Morante » est revenu en 2005 au plus haut niveau dans la tauromachie actuelle dans laquelle il occupe une place de tout premier plan. Entre novembre 2006 et juin 2007, son apoderado fut Rafael De Paula , grand torero d'origine gitane [ 1 ] . En 2010,

César Rincón Imprimer cet articleFrise de César Rincón

C%C3%A9sar_Rinc%C3%B3n_en_2005

été la clé qui a permis à César Rincón d’entrer par la grande porte dans le monde de la tauromachie . César Rincón En 1981, il se rend en Espagne. Il participe à quelques corridas secondaires qui le laissent sans argent, mais lui permettent d’acquérir de l'expérience. Le 15