Résultats 1 - 6 sur un total 6 pour  Wikipedia / Tannaïm rabbinique / Wikipedia    (2014721 articles)

Hazal Imprimer cet article

Sages sont divisés en groupe selon leur époque, et l'œuvre principale de cette époque : les Tannaïm (litt. répétiteurs) sont les Sages de la Mishna , qui l'ont mise par écrit ou dans les enseignements y sont consignés. La période tannaïtique s'étend du Second Temple à la clôtur

wikipedia.org | 2019/4/5 6:22:59

Midrash Imprimer cet article

Midrash_tehillim_title

recueillant ces commentaires. Il représente le troisième des quatre modes d’interprétation rabbinique de la Bible hébraïque, et est subdivisé en midrash halakha qui entend tirer des lois du texte, et midrash aggada , à but généralement homilétique . Longtemps réduit à sa dimension

Minim Imprimer cet article

Samaritains_garizim_2006_2

Les minim ( hébreu mishnaïque  : מינים « Minéens ») sont, dans la littérature rabbinique , des Juifs hétérodoxes, hérétiques, séditieux ou dissidents. Le terme désigne selon l’époque les Sadducéens , les gnostiques, les premiers chrétiens d’origine juive (les

Zougot Imprimer cet article

l'autre en qualité de vice-président avec pour titre av Beth Din . Dans l' historiographie rabbinique traditionnelle [ 1 ] , la période des Zougot se situe entre la période des Hommes de la Grande Assemblée , dont la plupart des membres sont anonymes, et celle des Tannaïm , dont les

wikipedia.org | 2019/9/24 3:12:48

Hébreu mishnaïque Imprimer cet article

חז״ל ( lashon Hazal ) « langue de nos Sages ») est la forme d'hébreu utilisé par les Tannaïm dans la rédaction de la Mishna . L'hébreu mishnique se caractérise par une intrusion progressive de l' araméen dans les commentaires talmudiques de la Loi , par une évolution de

wikipedia.org | 2019/10/28 2:33:34

Littérature rabbinique Imprimer cet article

Talmud_Babli_bokhylle

La littérature rabbinique comprend tout ce qui fut écrit par les rabbins du Moyen Âge à nos jours. Les Juifs distinguent traditionnellement la Sifrout ' Hazal (« littérature de nos Sages, de mémoire bénie »), couvrant la période d'élaboration de la Mishna à la clôture du