-

Résultats 1 - 10 sur un total 16 pour  Wikipedia / Tanakh talmud / Wikipedia    (2014721 articles)

Mythologie juive Imprimer cet article

Gustave_Dor%C3%A9_-_2_Kings_2_-_11

opposition à la terminologie académique 1.2 Questions sur la terminologie académique 2 Dans le Tanakh 3 Dans le Talmud 4 Dans la période post-talmudique 5 Dans les anciens contes folkloriques 6 Au Moyen Âge 7 Légendes 8 Mythologie comparative 8.1 Contrastes avec

Midrash Imprimer cet article

Midrash_tehillim_title

Le Midrash ( hébreu  :  מדרש , pluriel midrashim ) désigne à la fois : une méthode herméneutique d’ exégèse biblique opérant principalement par comparaison entre différents passages bibliques ; par métonymie, la littérature recueillant ces commentaires. Il représente

Courants du judaïsme Imprimer cet article

Samaritains_garizim_2006_2

« sectes ». Celles-ci disparaissent après l'unification interprétative réalisée par le Talmud entre le II e  siècle et le V e  siècle , le karaïsme restant le seul contestataire, de moins en moins influent, de cette interprétation. Une nouvelle diversité apparaît au XIX

Shehita Imprimer cet article

V11p255001_Shechitah

La shehita ( hébreu  : שְׁחִיטָה « occision ») est le rite juif d'abattage par jugulation [ 1 ] qui rend les animaux (bétail, gibier et volaille) purs propres à la consommation alimentaire et, anciennement, à être offerts devant Dieu . Les poissons et insectes autorisé

Littérature rabbinique Imprimer cet article

Talmud_Babli_bokhylle

Sages, de mémoire bénie »), couvrant la période d'élaboration de la Mishna à la clôture du Talmud , des écrits rabbiniques ultérieurs, la littérature rabbinique proprement dite. La définition académique du terme n'inclut à l'inverse que le Talmud , le Midrash et œuvres satellites

Taanit (traité) Imprimer cet article

Kac_1924-10-19_Pinsk_jews_reading_mishnah

Le traité Ta'anit ( hébreu  : תענית « jeûne [d’affliction] ») est le neuvième de l’ ordre Moëd dans la Mishna et les Talmuds . Il traite principalement des pratiques et prières relatives aux jeûnes d’ordonnance prophétique et rabbinique. Sommaire 1 Objet du trait

Ketouvim Imprimer cet article

Psalms_WesternWall

Les Ketouvim (en hébreu כתובים ) forment la troisième et dernière partie du Tanakh (Bible hébraïque), après la Torah (Pentateuque) et les Nevi'im (Prophètes). On traduit souvent Ketouvim par le terme Autres Écrits en français , le mot כתובים signifiant littéralement

Ishay Ribo Imprimer cet article

%D7%99%D7%A9%D7%99_%D7%A8%D7%99%D7%91%D7%95

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le «  wikifier  ». Comment faire ? Les points d'amélioration suivants sont les cas les plus fréquents. Le détail des points à revoir est peut-être précisé sur la page de discussion . Les titres

Melamed Imprimer cet article

Pale_teacher

plusieurs assistants ( behelfer en allemand ). L'autre au contraire s'occupait d'inculquer le Tanakh et le Talmud ainsi que, plus tard, le Choulhan Aroukh . Autres usages du terme [ modifier | modifier le code ] En Russie et en Pologne , le métier de melamed étant mal rétribu

4Q175 Imprimer cet article

4Q175

Le premier éditeur et traducteur du manuscrit est John Marco Allegro en 1957 , mais de multiples traductions, commentaires et études ont été publiés par la suite. Sommaire 1 Observations externes 2 Testimonia 3 Contenu 4 Le messianisme de « la secte » 5 Écrits du même