-

Résultats 1 - 10 sur un total 24 pour  Wikipedia / Téfiline sefer torah / Wikipedia    (2014721 articles)

Téfiline Imprimer cet article

A_set_of_Tefillin

Les téfilines ( judéo-araméen  : תפילין , tefillin , singulier hébreu : tefilla ), appelés phylactères ( grec ancien  : φυλακτήριον phylacterion , « amulettes ») dans les sources chrétiennes, sont des objets de culte propres au judaïsme rabbinique . Constitué

Période des Rishonim Imprimer cet article

Sinagoga_del_Tr%C3%A1nsito_interior3

La période des Rishonim (hébreu : תקופת הראשונים Teqoufat HaRishonim ) est la huitième dans le développement de la Torah orale , sur laquelle se base l'historiographie juive traditionnelle [ 1 ] . Elle s'étend sur environ quatre siècles, au cours desquels se développe

Mishné Torah Imprimer cet article

Rambam_mishne-torah

différentes versions du Mishne Torah 3.1 Éditions exactes 3.2 Les livres 4 Bref exposé 4.1 Sefer ha Madda (Livre de la Connaissance) 4.1.1 Premier traité : Yessodei haTorah (Principes fondamentaux de la Torah) 4.1.2 Second traité : De'ot 4.1.3 Troisième trait

Rabbenou Tam Imprimer cet article

Haggadah_15th_cent

une profonde influence dans le domaine de la Halakhah , et notamment au sujet des Mitzvot des Téfiline et de la Mézouza . Il arriva à Rabbénou Tam d’être en désaccord avec son grand-père Rachi, notamment concernant la position de la Mézouza sur les montants de porte, ainsi Rachi

Isaac Ben Abba Mari Imprimer cet article

Haggadah_14th_cent

et des aliments interdits [ 3 ] . Il est célèbre pour être l'auteur d' Ittur Soferim (ou Sefer ha- ̔Ittur ), écrit en langue shuadit [ 4 ] vers 1179-1189 [ 5 ] , un code de loi civile et religieuse composé de trois parties : la première sur la jurisprudence, le mariage et le divorce

Littérature rabbinique Imprimer cet article

Talmud_Babli_bokhylle

La littérature rabbinique comprend tout ce qui fut écrit par les rabbins du Moyen Âge à nos jours. Les Juifs distinguent traditionnellement la Sifrout ' Hazal (« littérature de nos Sages, de mémoire bénie »), couvrant la période d'élaboration de la Mishna à la clôture du

Shehita Imprimer cet article

V11p255001_Shechitah

La shehita ( hébreu  : שְׁחִיטָה « occision ») est le rite juif d'abattage par jugulation [ 1 ] qui rend les animaux (bétail, gibier et volaille) purs propres à la consommation alimentaire et, anciennement, à être offerts devant Dieu . Les poissons et insectes autorisé

Tanakh Imprimer cet article

Targum

et d'Ezra , ainsi que dans une phrase du Livre de Jérémie et un toponyme de deux mots dans le Sefer Bereshit ( Livre de la Genèse ), ces passages sont écrits dans la même écriture hébraïque . Selon la tradition juive, le Tanakh est constitué de vingt-quatre livres (énumérés

Choulhan Aroukh Imprimer cet article

principalement référé au Mishné Torah du Rambam (le Code de Maïmonide ), au Tour , au Rosh , et au Sefer Ha-halachot du Rif . Il a donc fondé ses Halakhot sur les décisions et lois des Sages Espagnols. Rabbi Moshé Isserles (le Rama , 1525-1572) écrivit un livre où il cite dans

wikipedia.org | 2012/12/30 2:06:38

Traités mineurs Imprimer cet article

Kac_1924-10-19_Pinsk_jews_reading_mishnah

chapitre conclut le précédent, mais est souvent considéré comme traité à part entière. Sefer Torah , règles de lecture des rouleaux de Torah . Mezouza , parchemin fixé au montant droit des portes . Téfiline , les phylactères . Tzitzit , les franges . Avadim , les servants