Résultats 41 - 50 sur un total 5544 pour  Wikisource / Rue Quincampoix vilaine ribassais / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Bulletin et mémoires de la Société archéologique du département d'Ille-et-Vilaine, volume 8.djvu/308 Imprimer cet article

305 Maintenant, a quelle époque et pour quelle destination "ont été construits les Çelliers de Landéan ? M. Rallier a examiné cette double question, et s’arrêtant a l’opinion exprimée par dÎArgentré, dom Lobineau et les autres historiens" de‘ la proviqce et accréditée par

wikisource.org | 2018/1/16 9:45:37

Page:Bulletin et mémoires de la Société archéologique du département d'Ille-et-Vilaine, volume 8.djvu/309 Imprimer cet article

306 pourquoi ce soupirail, ÏJOIIPqÙlOÎ surtout ces ‘rlettx ampes extérieures, qu’empêchaient de masquer Fctttrée du soirterraiu, lorsqu’une seule" était bien suffisante ?, Je sais très-bien que les auteurs de cette ‘opinion ‘in troquent en sa faveur un passage de la Chronique

wikisource.org | 2018/1/16 9:45:43

Page:Bulletin et mémoires de la Société archéologique du département d'Ille-et-Vilaine, volume 8.djvu/310 Imprimer cet article

307 Dans une antre. copie du même récit, faite également ‘de sa  main, il met cette variante : ci dont on ne voit plus qtäunc» vieille cheminée et les/caves sottterraittes ‘qu’on appèleettlgaiiretirent les Celliers de Landéan, n etcu, et il ajoute en note : u Le reste du

wikisource.org | 2018/1/16 9:45:48

Page:Bulletin et mémoires de la Société archéologique du département d'Ille-et-Vilaine, volume 8.djvu/311 Imprimer cet article

308 auxquels leur situation dans la forêt semble avoirqdonné une partie jde leur prestige ; car’j’ai été à meine d’observer plusieurs fois d’autres caves présentantjsauf les dimensions “et la recherche dans les matériaux, des dispositions analogues ä celles-ci : à Fougère

wikisource.org | 2018/1/16 9:46:02

Page:Bulletin et mémoires de la Société archéologique du département d'Ille-et-Vilaine, volume 8.djvu/312 Imprimer cet article

309 semble l’indiquer son nom, soit bâti sur l’emplacement d’un ancien château qui aurait’succédé la celui qui était superposé aux Celliers de Landéan ; ou bien seulement qu’il ait reçu le nom de Ch-âtet, parce que ses premières habitations auraient été construites avec

wikisource.org | 2018/1/16 9:46:22

Page:Bulletin et mémoires de la Société archéologique du département d'Ille-et-Vilaine, volume 8.djvu/313 Imprimer cet article

310 Deux autres châteaux à motte se trouvent encore dans les marais ; sur les bords de la rivière qui sépare à l’Ouest cette paroisse (Je celle de Pnrigné. L’un est situé pro-elle le village des lllntz et est désigné sous Ie nom de Burette-filaheu ; il n environ 6 mètres 50

wikisource.org | 2018/1/16 9:47:09

Page:Bulletin et mémoires de la Société archéologique du département d'Ille-et-Vilaine, volume 8.djvu/323 Imprimer cet article

320 droits temporels, «et en assignant la première à cette paroisse, réserve les seconds pour L’Escousse. Tout ce qui pourra s’y faire, dit-elle, ressortira de sa juridiction (Saint-Sulpice) à Peœception des dîmes des moissonaqui, parce quelles ont appartenu à L’Escottsse, retourneront

wikisource.org | 2018/1/16 9:48:27

Page:Bulletin et mémoires de la Société archéologique du département d'Ille-et-Vilaine, volume 8.djvu/338 Imprimer cet article

335 Terres nobles . — l. La terre et seigneurie ele la Motte-Angèr. Celle terre ; qui relevait prochainement de Saint-Brise et en arrière-fiel’du roi, donnait à son possesseur droit de haute, moyenne et basse justice. Elle appartenait on {1380 ä Robin de "la Motte-Anger ; en 1676

wikisource.org | 2018/1/16 9:52:27

Page:Bulletin et mémoires de la Société archéologique du département d'Ille-et-Vilaine, volume 8.djvu/339 Imprimer cet article

336 Histoire religieuse . - Nous n’avons aucun renseignement sur l’origine de‘ cette paroisse, dont la cure, ‘ une des plus importantes du doyenné de Fougères, était ä la présentation d’un chanoine de l’église cathédrale de Rennes. i Il résulte néanmoins de quelques documents

wikisource.org | 2018/1/16 9:52:29

Page:Bulletin et mémoires de la Société archéologique du département d'Ille-et-Vilaine, volume 8.djvu/341 Imprimer cet article

338 de Luitré à MM. du Bois-le-Houx, de hlont-Ogé et autres paroissiens, pour accroître et élargir l’église. La portion cédée était de huit pieds a prendre sur le presbytère et les jardins, à la charge par les paroissiens de remettre la propriété en état, de manière à ce

wikisource.org | 2018/1/16 9:52:40