Résultats 11 - 20 sur un total 502 pour  Wikisource / Rue Quincampoix bais / Wikisource    (1821697 articles)

Gibier de potence Imprimer cet article

Comédie-bouffe en un acte Représentée pour la première fois à Paris, le 1er juin 1883, au Cercle des Arts intimes Personnages Lemercier Taupinier Pépita Plumard Dubrochard La scène se passe à Paris de nos jours. Toutes les indications sont prises de la droite du spectateur

wikisource.org | 2012/8/7 7:53:20

La Religieuse Imprimer cet article

mauvais ménage. Ma seconde sœur fut mariée à un M. Bauchon, marchand de soieries à Paris, rue Quincampoix , et vit assez bien avec lui. Mes deux sœurs établies, je crus qu’on penserait à moi, et que je ne tarderais pas à sortir du couvent. J’avais alors seize ans et demi. On avait

wikisource.org | 2010/10/18 16:46:32

Loin de Paris/Texte entier Imprimer cet article

Le mois de juin venait de finir, et l’été, sourd aux appels des pantalons de nankin et des paletots de coutil, ne se décidait pas à faire son entrée. Las de l’attendre, nous résolûmes d’aller au-devant de lui ; car nous commencions à ressentir les atteintes d’une maladie bizarre

wikisource.org | 2015/7/19 13:51:01

Page:Aviler - Dictionnaire d’architecture civile et hydraulique.djvu/75 Imprimer cet article

lui dans un point plus proche de cette vis. BASE, ſ. f. On entend par ce mot (tiré du grec Baſis , appui ou ſoutien) en général tout corps qui en porte un autre avec empattement ; mais particulierement la partie inférieure de la colonne & du piédeſtal. On nomme auſſi la Baſe

wikisource.org | 2015/7/23 12:45:36

Historiettes, Contes et Fabliaux/Les Filous Imprimer cet article

passer le carnaval à Paris auprès d’un certain monsieur Mathieu son oncle, riche usurier, rue Quincampoix . Rosette, quoique un peu niaise, avait pourtant dix-huit ans faits, une figure charmante, blonde, de jolis yeux bleus, la peau à éblouir, et une gorge sous un peu de gaze annonçan

wikisource.org | 2019/1/1 18:16:45

Le Seuil du gouffre Imprimer cet article

Et je voyais au loin sur ma tête un point noir. Comme on voit une mouche au plafond se mouvoir, Ce point allait, venait ; et l’ombre était sublime. Et l’homme, quand il pense, étant ailé, l’abîme M’attirant dans sa nuit toujours de plus en plus, Comme une algue qu’entraîn

wikisource.org | 2017/2/23 13:15:01

Les Voyages de Gulliver/Voyage au pays des Houyhnhnms/VI Imprimer cet article

Mon maître ne pouvait comprendre comment toute cette race de patriciens était si malfaisante et si redoutable. Quel motif, disait-il, les porte à faire un tort si considérable à ceux qui ont besoin de leur secours ? et que voulez-vous dire par cette récompense que l’on promet à un

wikisource.org | 2017/11/2 22:03:26

Les Années funestes Imprimer cet article

AVERTISSEMENT DE L’ÉDITEUR Dans les éditions précédentes, les poésies qui composent les Années funestes ont été échelonnées de 1852 à 1870, répondant ainsi au titre même, mais à l’aide d’un classement factice. Par exemple, les vers qui ouvrent le volume sont datés dans

wikisource.org | 2017/2/23 20:39:58

Le dit des rues de Paris/Texte Imprimer cet article

Saint-Ylaire [52] & puis Clos Burniau [53] , Où l’en a roſti maint Bruliau : Et puis la rue du Noier [54] , Où pluſeurs dames pour louier Font ſouvent batre leur cartiers. En prèz eſt la rue à Plaſtriers [55] , Et parmi la rue As Englais [56] Ving à grant feſte

wikisource.org | 2016/2/28 15:44:52

Les Misérables/Tome 3/Livre 2 Imprimer cet article

Rue Boucherat, rue de Normandie et rue de Saintonge, il existe encore quelques anciens habitants qui ont gardé le souvenir d’un bonhomme appelé M. Gillenormand, et qui en parlent avec complaisance. Ce bonhomme était vieux quand ils étaient jeunes. Cette silhouette, pour ceux qui regardent

wikisource.org | 2017/11/19 13:55:47