Résultats 1 - 5 sur un total 5 pour  Wikisource / Rigole de Courpalet ouzouer tavers chevilly / Wikisource    (1821697 articles)

Les Tronçons du Glaive/Texte entier Imprimer cet article

Le dimanche 9 octobre 1870, à une heure de l’après-midi, la rue Royale, à Tours, n’était que fourmillement d’affairés et d’oisifs, cohue d’uniformes. Sur le va-et-vient et le stationnement des groupes, planaient une rumeur bourdonnante, un brouhaha de curiosités en éveil. On

wikisource.org | 2016/2/28 14:36:34

La Guerre de France en 1870-71/01 Imprimer cet article

Une nation qui depuis César a passé pour la race la plus guerrière du monde, qui a grandi dans les combats et par les combats au point d’exciter l’envie ou les ombrages des autres peuples en s’enivrant elle-même de ses propres succès, cette nation, une fois de plus descendue dans

wikisource.org | 2017/9/25 19:13:59

Les Tronçons du Glaive/03 Imprimer cet article

C’était le grand jour, l’immense effort de la sortie en masse, gigantesque essai de délivrance. On allait rompre enfin le cercle de fer, l’étau derrière lequel Paris étouffait ; on allait au-devant de l’armée de la Loire, au-devant de la France qui accourait avec ses levées

wikisource.org | 2016/2/29 2:21:17

La Guerre de France en 1870-71/02 Imprimer cet article

Un des plus dramatiques spectacles est la marche de cette invasion qui depuis le 4 août 1870 s’étendait avec une méthodique, une implacable puissance, et dont la rentrée des Prussiens à Orléans marquait un progrès nouveau [1] . En quatre mois, l’invasion s’était répandue dans

wikisource.org | 2017/9/26 16:05:49

Les Tronçons du Glaive/01 Imprimer cet article

Le dimanche 9 octobre 1870, à une heure de l’après-midi, la rue Royale, à Tours, n’était que fourmillement d’affairés et d’oisifs, cohue d’uniformes. Sur le va-et-vient et le stationnement des groupes, planaient une rumeur bourdonnante, un brouhaha de curiosités en éveil. On

wikisource.org | 2016/2/29 2:21:10