-

Résultats 1 - 10 sur un total 124 pour  Wikipedia / Rassemblement pour la République reelu / Wikipedia    (2014721 articles)

Dino Cinieri Imprimer cet articleFrise de Dino Cinieri

Union pour un mouvement populaire (UMP) et est membre du Parti chrétien-démocrate (PCD). Il est réélu en juin 2007 . Il est président du groupe d'amitié France-République tunisienne et est également vice-président des groupes d'amitié France-Brésil, France-Inde et France-Maroc

wikipedia.org | 2019/3/27 16:22:05

Chronologie du Rassemblement national (ex-Front national) Imprimer cet article

200109_Pr%C3%A9sidentielles_2002_122

Cette page présente les faits importants de l'histoire du Rassemblement national , organisés par ordre chronologique depuis la création du parti en 1972 sous le nom de Front national. Sommaire 1 Années 1970 1.1 1972 1.2 1973 1.3 1974 1.4 1975 1.5 1976 1.6 1977 1.7 1978

Politique en Polynésie française Imprimer cet article

Pouvanaa Oopa , qui est élu, et Charles Vernier. Peu après, Pouvanaa fonde un véritable parti, le Rassemblement démocratique des populations tahitiennes (RDPT). À partir de 1949, la vie politique est dominée par le RDPT . Face à lui apparaît l' Union tahitienne de Rudy Bambridge

wikipedia.org | 2019/9/17 3:14:09

Élections législatives de 2007 en Nouvelle-Calédonie Imprimer cet article

La Nouvelle-Calédonie a été dominée politiquement pendant plus de vingt ans par le Rassemblement pour la Calédonie dans la République (RPCR) , mouvement anti-indépendantiste de Jacques Lafleur affilié d'abord au Rassemblement pour la République puis aujourd'hui à l' Union pour

wikipedia.org | 2019/9/11 2:55:03

Simon Loueckhote Imprimer cet articleFrise de Simon Loueckhote

famille de tradition gaulliste , repéré par le sénateur Dick Ukeiwé , c'est un ancien membre du Rassemblement pour la Calédonie dans la République ( RPCR ) sous les couleurs duquel il remporte les élections municipales de 1983 à Ouvéa (il s'allie toutefois à son principal adversaire

wikipedia.org | 2019/6/29 5:16:04

Bruno Joncour Imprimer cet article

Joncour

adjoint de Saint-Brieuc et conseiller général sortant en 1985. Son ancrage local lui permet d'être réélu au conseil général en 1992. Présent dans les listes divers droite pendant 20 ans, il se présente en tant que tête de liste en 2001, avec comme slogan « La volonté, le cœur

Claude Bodin Imprimer cet articleFrise de Claude Bodin

Claude_Bodin

d'Oise, il est, lors des élections régionales de 1986, candidat à ce titre, sur la liste du Rassemblement National de Jean Marie Le Pen pour le Val d'Oise. Il quitte les CAR pour le Centre National des Indépendants (CNI) dirigé par Yvon Briant , député du Val d'Oise, dont il est collaborateur

Jean-Louis Léonard Imprimer cet articleFrise de Jean-Louis Léonard

À la suite du décès de Paul Michaud, il devient le maire de cette commune en 1984 . Il est réélu à ce poste en 1989 . Lors des élections législatives de 1993 , il profite de la « vague bleue » pour battre Michel Crépeau , l'inamovible député de la première circonscription

wikipedia.org | 2019/6/25 15:08:09

Pierre Lasbordes Imprimer cet articleFrise de Pierre Lasbordes

entreprise [ 1 ] . Carrière politique [ modifier | modifier le code ] Pierre Lasbordes adhère au Rassemblement pour la République en 1978 [ 2 ] . Lors des élections municipales de 1989 , Pierre Lasbordes est élu conseiller municipal de Gif-sur-Yvette sur la liste du maire sortant

wikipedia.org | 2019/7/4 14:54:09