-

Résultats 1 - 10 sur un total 24 pour  Wikipedia / Olympique Noisy-le-Sec banlieue 93 meaux / Wikipedia    (2009345 articles)

Olympique Noisy-le-Sec banlieue 93 Imprimer cet article

recommandations du projet football . Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion . Noisy -le Sec OB93 Généralités Nom complet Olympique Noisy -le Sec Banlieue 93 Fondation 1943 Statut professionnel jamais Couleurs jaune et noir Stade

wikipedia.org | 2019/2/8 10:40:42

Gare de Noisy-le-Sec Imprimer cet article

RER_E_-_Gare_NoisySec_8

La gare de Noisy -le Sec est une gare ferroviaire française des lignes de Paris-Est à Strasbourg-Ville [ 1 ] et de Paris-Est à Mulhouse-Ville , située sur le territoire de la commune de Noisy -le Sec , dans le département de la Seine-Saint-Denis , en région Île-de-France . Elle

Stade Salvador-Allende (Noisy-le-Sec) Imprimer cet article

correspondants . Stade Salvador-Allende Généralités Adresse 6 rue de Neuilly, Noisy -le Sec Utilisation Clubs résidents Olympique Noisy -le Sec Banlieue 93 Équipement Surface synthétique Capacité 2 000 dont 650 assises Affluence record

wikipedia.org | 2017/4/22 5:58:28

Union sportive Créteil-Lusitanos Imprimer cet article

US_Cr%C3%A9teil_-_Bordeaux_Coupe_de_France

L' US Créteil-Lusitanos est un club de football fondé en 1936 basé à Créteil ( Val-de-Marne ), dans la banlieue sud-est de Paris et est présidé par Armand Lopes . L'équipe première, entraînée par Carlos Secretário depuis 2018 qui évolue en National 2 depuis 2018 soit le quatrièm

Autoroute A86 (France) Imprimer cet article

A86Clamart

L’ autoroute A 86 , parfois désignée comme le super-périphérique parisien , est une autoroute française qui, depuis l'ouverture du second tronçon du Duplex A86 le 9 janvier 2011 , forme une boucle complète autour de Paris [ 1 ] , à une distance variant entre 2 [ 2 ] et 7  km

Réseau express régional d'Île-de-France Imprimer cet article

RER_A_-_Gare_Ach%C3%A8resVille

Le réseau express régional d'Île-de-France , couramment appelé «  RER  » en France , est un réseau de transport en commun au gabarit ferroviaire desservant Paris et son agglomération , faisant partiellement partie du réseau régional dénommé Transilien . Constitué de cinq

Tramway d'Île-de-France Imprimer cet article

T3b_Porte_d%27Asnieres

été mise en place durant les années 1970 , incluant le retour du tramway. Une première ligne en banlieue parisienne renaît en 1992 entre Saint-Denis et Bobigny dans le département de la Seine-Saint-Denis . Une seconde apparaît en 1997 , née de la reconversion de la ligne des Coteaux

Transilien Imprimer cet article

Z50000_IDFM_et_SNCF_Carmillon

etc. ) et par des trains de marchandises. Sommaire 1 Histoire 1.1 Apparition des trains de banlieue 1.2 Influence des lignes sur l'urbanisation autour de Paris 1.3 Après-guerre 1.4 Label Transilien 1.5 Dénomination des lignes non-RER 2 Réseau actuel 2.1 Présentation

Ligne P du Transilien Imprimer cet article

Gare_de_Provins_-_IMG_1124

La ligne P du Transilien , plus souvent simplement dénommée ligne P , est une ligne de trains de banlieue qui dessert l'est de l' Île-de-France . Elle relie Paris-Est à Château-Thierry et La Ferté-Milon via Meaux , ainsi qu'à Provins et Coulommiers . Elle comprend également une

Ligne d'Esbly à Crécy-la-Chapelle Imprimer cet article

SNCF_U_25509-10_Esbly_(1)

kilomètres . Ouverte en 1902 à voie unique, elle est depuis essentiellement parcourue par un trafic de banlieue en provenance ou à destination de la gare d'Esbly , en correspondance avec les trains entre Paris-Est et Meaux , circulant sur cette autre branche de la ligne P du Transilien