Résultats 1 - 4 sur un total 4 pour  Wikisource / Oisans ecrins / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Larousse - Grand dictionnaire universel du XIXe siècle - Tome 17, part. 1, A.djvu/201 Imprimer cet article

ALPË Carniques, de la Chiese, Cottiennes, du Dauphiné, Dinariques, Galliques, Germaniques, Grées, Grises, Juliennes, Lépontiennes, Maritimes, Mauriennes, Noriques, les Alpes de l’Orther et du Tonal, Pennines, Rhéliques, Rudes, de Saltzbourg, de Souabe, Styriennes, de la Valteline, du

wikisource.org | 2017/9/30 17:51:37

Escalades dans les Alpes/CHAPITRE II Imprimer cet article

Page_040_-_Scrambles_amongst_the_Alps_-_Whymper

fer à cheval. Le plus haut de tous, celui qui occupe une position centrale, est la Pointe des Écrins ; le second pour la hauteur, la Meije [3] , est situé au nord; et le mont Pelvoux, qui donne son nom au massif tout entier, se dresse sur la limite extérieure, presque entièrement isol

Page:Whymper - Escalades dans les Alpes.djvu/26 Imprimer cet article

suprématie au mont Pelvoux dont ils appellent le point le plus élevé la Pointe des Arcines ou des Écrins . Forbes a confondu sous le nom de Pelvoux le grand pic que l’on voit de la vallée de Saint-Christophe avec celui que l’on aperçoit de la vallée de la Durance, et M. de Beaumont

wikisource.org | 2019/1/30 9:08:55

Page:Joanne, Géographie de l’Isère, 1876.djvu/57 Imprimer cet article

Vienne. Choranche , 396 hab., c. de Pont-en-Royans. Chozeau , 644 hab., c de Crémieu. Christophe-en Oisans ( Saint -), 525 hab., c. du Bourg-d’ Oisans . → Glaciers immenses de la Bérarde, descendant de la Barre-des Écrins (4,103 m.). Christophe-entre-Deux-Guiers ( Saint -), 971 h

wikisource.org | 2019/5/4 19:07:08