-

Résultats 1 - 10 sur un total 4200 pour  Wikisource / Oiartzun recueillies / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Rutebeuf - Oeuvres complètes, recueillies par Jubinal, tome I, 1839.djvu/438 Imprimer cet article

retira précipitamment. Les Francs, qui gardaient la ville sainte, sortirent en toute hâte ; les Karismins y entrèrent sans résistance et égorgèrent tous les chrétiens qui s’y trouvaient encore ; pas un seul ne fut épargné ; les femmes et les enfants furent réduits en servitude

wikisource.org | 2017/2/13 8:52:23

Page:Rutebeuf - Oeuvres complètes, recueillies par Jubinal, tome I, 1839.djvu/292 Imprimer cet article

Li abis ne fet pas l’ermite ; S’uns hom en hermitage abite Et il en a les dras vestus, Je ne pris mie .ij. festus Son abit ne sa véstéure, S’il ne maine vie ausi pure ↑ Legrand d’Aussy (voyez tome III, page 380, édition Renouard) a fait de cette pièce une très-courte

wikisource.org | 2017/1/28 17:09:52

Pièces historiques et littéraires recueillies et publiées par plusieurs bibliophiles Imprimer cet article

sur les archives publiques de la ville. Page:De Beaurepaire - Pièces historiques et littéraires recueillies et publiées par plusieurs bibliophiles, 1881.pdf/4 Page:De Beaurepaire - Pièces historiques et littéraires recueillies et publiées par plusieurs bibliophiles, 1881.pdf/5 Page

wikisource.org | 2019/2/16 18:17:01

Cahier de chansons populaires recueillies en Ille-et-Vilaine Imprimer cet article

Cf. : L. Lambert : Chans. pop. du Languedoc , t. I. p. 351, 7. Daymard : Chans. pop. du Quercy , p. 39. — Mistral s’est inspiré de cette donnée dans sa Mireille. [ modifier ] Les Ivrognes — Vends ta cotte Et ma ma culotte. Et ton cotillon de dessous, Vendons tout ! —

wikisource.org | 2010/12/14 15:33:36

Pétrifications recueillies en Amérique par Mr. Alexandre de Humboldt et par Mr. Charles Degenhardt, 1839 Imprimer cet article

P%C3%A9trifications_recueillies_en_Am%C3%A9rique_par_Mr._Alexandre_de_Humboldt_et_par_Mr._Charles_Degenhardt_(page_27_crop)

Don Antonio d’Ulloa lui même dans ses Noticias Americanas (Madrid 1772 p.293) s’étend fort au long sur ce phénomène curieux et si important pour la théorie des montagnes. Il observe Judicieusement, que les coquilles ne sont pas jettées au hazard sur ces hauteurs, ni rassemblées

Page:Rutebeuf - Oeuvres complètes, recueillies par Jubinal, tome I, 1839.djvu/112 Imprimer cet article

Page:Rutebeuf - Oeuvres complètes, recueillies par Jubinal, tome I, 1839.djvu/112 La bibliothèque libre. Aller à : navigation , rechercher Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé. 80 GUILLAUME DE SAINT-AMOUR. « Or est fors mis de cest

wikisource.org | 2016/12/1 7:39:43

Méditations Métaphysiques/Secondes objections, recueillies par le R. P. Mersenne Imprimer cet article

Puisque, pour confondre les nouveaux géants du siècle, qui osent attaquer l’Auteur de toutes choses, vous avez entrepris d’en affermir le trône en démontrant son existence, et que votre dessein semble si bien conduit que les gens de bien peuvent espérer qu’il ne se trouvera désormais

wikisource.org | 2010/10/19 9:52:48

La Ligue des Rats (Fables non recueillies) Imprimer cet article

Une Souris craignait un Chat, Qui dès longtemps la guettait au passage. Que faire en cet état ? Elle, prudente et sage, Consulte son Voisin : c’était un maître Rat, Dont la rateuse Seigneurie S’était logée en bonne Hôtellerie, Et qui cent fois s’était vanté, dit-on,

wikisource.org | 2017/9/24 0:04:58

Page:Rutebeuf - Oeuvres complètes, recueillies par Jubinal, tome I, 1839.djvu/16 Imprimer cet article

sera toujours fermée, car mon logis est trop pauvre et trop nu pour rester ouvert, etc. » Ce qui le contrarie le plus c’est de revenir à la maison les mains vides ; il est alors si honteux qu’il n’ose frapper à la porte. « Pourtant, dit-il dans un accès d’orgueil, en faisant

wikisource.org | 2016/11/7 20:49:24