Résultats 1 - 10 sur un total 78 pour  Wikisource / Oiartzun pyreneennes / Wikisource    (1821697 articles)

Contes populaires de la Gascogne/Préface Imprimer cet article

Poésies populaires de la Lorraine publiées dans le Bulletin de la Société archéologique de la Lorraine. In-8°. Nancy, 1855. De Coussemaker . Chants populaires des Flamands de France. 1 vol. gr. in-8°. Gand, 1856. De Beaurepaire . Étude sur la poésie populaire en Normandie, et spécialemen

wikisource.org | 2019/10/8 19:52:34

Les Basques, un Peuple qui s’en va Imprimer cet article

Le nom du peuple basque réveille des idées agréables chez la plupart des voyageurs qui se sont promenés sur les rivages du golfe de Gascogne, entre Bayonne et Bilbao. En se rappelant les gracieux paysages de la contrée, on est tout naturellement disposé à prononcer un jugement favorable

wikisource.org | 2018/8/12 20:15:43

La Normandie romanesque et merveilleuse/05 Imprimer cet article

L’imagination n’ayant plus à se préoccuper des fées, pour qui elle avait épuisé toutes ses facultés créatrices, la science établit son droit de prise sur nos fabuleuses divinités. Elle les soumit à ses longues analyses, à ses minutieuses investigations, afin de découvrir le

wikisource.org | 2019/11/29 6:45:18

Les Récits de la muse populaire/03 Imprimer cet article

des Bahama jusqu’aux fouilleurs de ruines de nos campagnes ? La mouche magique des traditions pyrénéennes n’a point cessé un seul instant et ne cessera jamais d’attirer ici-bas tout ce qu’il y a de sensualités avides, de vagabondes témérités. Quiconque sent en lui la puissante

wikisource.org | 2016/1/2 23:18:10

Histoire générale du féminisme (Abensour)/Matriarcat Imprimer cet article

Dans un curieux ouvrage, peu connu hors du petit monde des sociologues, le savant allemand Bachofen soutient cette thèse bien faite pour réjouir nos féministes : c’est à une époque relativement récente (deux, trois ou quatre mille ans au plus, selon les pays et les races) que l’homme

wikisource.org | 2018/11/7 19:39:44

Le Bossu/Texte entier Imprimer cet article

wikisource.org |