-

Résultats 1 - 10 sur un total 38 pour  Wikipedia / Mykérinos antique egyptologues / Wikipedia    (2013728 articles)

Pharaon Imprimer cet article

Ramesses_II_in_the_Turin_Museum24

archaïque, antérieure à la première , la dynastie égyptienne zéro . Depuis le XIX e  siècle, les égyptologues regroupent ces dynasties en des séquences plus longues. Les trois plus importantes sont les « Empires égyptiens ». Chacun d'eux se termine par une période de déliquescence

Niouserrê Imprimer cet article

Niu_anu_v

achevé le Nekhenrê , le temple solaire d' Ouserkaf à Abou Ghorab et le temple de la vallée de Mykérinos à Gizeh . Ce faisant, il fut le premier roi depuis Chepseskaf , dernier souverain de la IV e  dynastie , à prêter attention à la nécropole de Gizeh , ce qui aurait pu être

Données archéologiques sur l'Exode et Moïse Imprimer cet article

LettreDAmarna

Cet article présente les données archéologiques qui sont en rapport avec le sujet de «  l' Exode et Moïse  », c’est-à-dire avec les données bibliques concernées. Sommaire 1 Introduction : méthodologie de l'archéologie, exposé des données archéologiques 2 Données

Mastaba de Seshemnefer III Imprimer cet article

Mastaba_Sechemnefer_III_01

Le mastaba de Seshemnefer III [ 5 ] , inventorié G 5170 — également appelé « mastaba de Tübingen  » [ 6 ] , [ 7 ]  —, est un tombeau de la civilisation égyptienne antique situé sur le plateau de Gizeh , dans la nécropole établie à l'ouest de la Grande pyramide [ 8 ]

Khentkaous Ire Imprimer cet article

Khentkaus_I

La reine Khentkaous I re est une des filles de Mykérinos , donc de sang royal, et occupa une place importante à la charnière des IV e et V e dynasties . Sommaire 1 Généalogie 2 Titulature 3 Sépulture 4 Bibliographie [ modifier ] Généalogie Voir l’article

Memphis (Égypte) Imprimer cet article

Memphis200401

La légende, rapportée par Manéthon , raconte que Memphis fut fondée par le roi Ménès vers -3000. Capitale de l’Égypte durant tout l’ Ancien Empire , elle est restée une cité importante tout au long de l'histoire égyptienne, placée sous la protection du dieu Ptah , le patron

Anubis Imprimer cet article

Museo_archeologico_di_Firenze,_Museo_Egizio,_urnetta

Les principales épithètes du dieu Anubis mettent en avant ses liens avec les grandes nécropoles du pays et son rôle de divinité funéraire qu'il y exerce. Son culte est attesté à travers tout le territoire égyptien depuis le XXXII e  siècle  av. J.-C. et a été intense durant

État pharaonique Imprimer cet article

Savingfutures_Statue_of_Ramses_II_at_Luxor_temple

L' État pharaonique est l'ensemble des institutions en place en Égypte antique sous le pouvoir royal des pharaons , entre la fin de la Période prédynastique (vers -3150) et la conquête du pays par Alexandre le Grand en -332. Durant ces trois millénaires, le pays a connu une organisation

Khéops Imprimer cet article

Khufu

Diodore de Sicile 5.3 Khéops dans la tradition arabe 5.4 Critique de la tradition par les égyptologues 6 Notes et références 7 Voir aussi 7.1 Articles connexes 7.2 Liens externes 8 Bi

Ancien Empire Imprimer cet article

Sakkara_02

plus tard les trois pyramides monumentales du plateau de Gizeh (celles de Khéops , Khéphren et Mykérinos ). Elles expriment la puissance des souverains de cette période et la position centrale qu'ils occupaient dans la société, qui est inégalée dans le reste de l'histoire de l’Égypt