-

Résultats 1 - 10 sur un total 112 pour  Wikipedia / Musée Bonnat salon portrait galerie / Wikipedia    (2014721 articles)

Émile Dezaunay Imprimer cet article

Portrait_d%27Emile_Dezaunay_Pierre_Puvis_de_Chavanne

Nantes en 1886 , exposition à laquelle sont conviés des peintres confirmés et ayant participé au Salon de Paris [ 1 ] , [ 2 ] . C'est à cette occasion qu'Émile Dezaunay fera la connaissance de Maxime Maufra et que va naître entre les deux hommes une grande amitié. Dezaunay fréquente

Musée Condé Imprimer cet article

Chateau_de_Chantilly_garden

Salles du musée 2.1 Vestibule d'honneur et chapelle 2.2 Grandes galeries du musée 2.2.1 Galerie des Cerfs 2.2.2 Galerie de Peintures et la Rotonde 2.2.3 Galerie de Psyché, le Santuario et cabinet des Gemmes 2.2.4 La Tribune 2.3 Le Logis 2.4 Bibliothèque et cabinet

Léon Bonnat Imprimer cet articleFrise de Léon Bonnat

L%C3%A9on_Bonnat,_Alfred_Roll,_1918

Originaire de Bayonne, Léon Bonnat vit entre 1846 et 1853 à Madrid , où son père Joseph Bonnat est libraire et où il étudie la peinture auprès de José de Madrazo y Agudo et de Federico de Madrazo y Küntz . Il arrive à Paris en 1854 , et devient l'élève de Léon Cogniet

Octave Denis Victor Guillonnet Imprimer cet article

Guillonnet_en_1892

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références  » En pratique

Georges Braque Imprimer cet articleFrise de Georges Braque

Georges_Braque,_1908,_photograph_published_in_Gelett_Burgess,_The_Wild_Men_of_Paris,_Architectural_Record,_May_1910

D'abord engagé dans le sillage des fauves , influencé par Henri Matisse , André Derain et Othon Friesz , il aboutit, à l'été 1906 aux paysages de l'Estaque avec des maisons en forme de cubes que Matisse qualifie de « cubistes », particulièrement typées dans le tableau Maisons

Louis Anquetin Imprimer cet articleFrise de Louis Anquetin

Louis_Anquetin_autoportrait_vers_1900

à Chartres . À son retour, il s'installe à Paris et entre, en 1882, dans l'atelier de Léon Bonnat (1833-1922) au n o  30, avenue de Clichy . À sa fermeture, lorsque Bonnat est nommé professeur à l' École des beaux-arts , Anquetin est admis en 1883 dans l'atelier libre de Fernand

Léon Cogniet Imprimer cet articleFrise de Léon Cogniet

L%C3%A9on_Cogniet_self-portrait_1818

délivrée par Castor et Pollux lui vaut le prix de Rome en 1817. La même année, il débute au Salon . Il est pensionnaire de l’ Académie de France à Rome de 1817 à 1822. L'amitié avec Géricault [ modifier | modifier le code ] En 1818, selon Charles Blanc , Théodore Géricault

Maxime Maufra Imprimer cet articleFrise de Maxime Maufra

MaufraPortrait

par Charles Le Roux . En 1886 , il est remarqué par Octave Mirbeau , lors d'une exposition au Salon de Paris . Cette même année il participe à l'Exposition des beaux-arts de Nantes qui se tient tous les trois ans et à laquelle sont conviés les peintres déjà consacrés et ayant particip

Jean Béraud Imprimer cet articleFrise de Jean Béraud

Jean_B%C3%A9raud_vers_1885

quatre enfants [ 1 ] . Il suit des études au lycée Bonaparte , puis devient l'élève de Léon Bonnat à l' École des beaux-arts de Paris et débute au Salon de 1872. En 1876, il connaît le succès avec son tableau Le Retour de l'enterrement . Il devient un des principaux peintres de

Marcello (artiste) Imprimer cet article

Edouard-Th%C3%A9ophile_Blanchard,_Portrait_de_la_duchesse_Castiglione,_1877,_Mus%C3%A9e_d%27art_et_d%27histoire_Fribourg

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d' appels de notes . Marcello Édouard-Théophile Blanchard , Portrait de Marcello (1877), musée d'art et d'histoire de Fribourg . Naissance 6 juillet 1836 Fribourg ( canton de Fribourg ) Décès 16 juillet