-

Résultats 1 - 10 sur un total 41 pour  Wikipedia / Musée Bonnat salon portrait exposition / Wikipedia    (2014721 articles)

Émile Dezaunay Imprimer cet article

Portrait_d%27Emile_Dezaunay_Pierre_Puvis_de_Chavanne

également l'élève de Pierre Puvis de Chavannes . Il se marie à Nantes en 1884 et participe à l Exposition triennale des beaux-arts de Nantes en 1886 , exposition à laquelle sont conviés des peintres confirmés et ayant participé au Salon de Paris [ 1 ] , [ 2 ] . C'est à cette occasion

Léon Bonnat Imprimer cet articleFrise de Léon Bonnat

L%C3%A9on_Bonnat,_Alfred_Roll,_1918

Originaire de Bayonne, Léon Bonnat vit entre 1846 et 1853 à Madrid , où son père Joseph Bonnat est libraire et où il étudie la peinture auprès de José de Madrazo y Agudo et de Federico de Madrazo y Küntz . Il arrive à Paris en 1854 , et devient l'élève de Léon Cogniet

Octave Denis Victor Guillonnet Imprimer cet article

Guillonnet_en_1892

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références  » En pratique

Musée Condé Imprimer cet article

Chateau_de_Chantilly_garden

le legs du duc d'Aumale interdit tout prêt des collections et aucune modification des salles d exposition n'est par ailleurs possible. La muséographie n'a en conséquence pratiquement pas changé depuis l'ouverture en 1898 . Environ 250 000 visiteurs fréquentent le musée Condé chaque

Paul Adolphe Rajon Imprimer cet article

Paul_Adolphe_Rajon,_by_Paul_Adolphe_Rajon

Il est le fils de Jean Marie Rajon, coiffeur de 53 ans [Quand ?] [ 3 ] , [ 4 ] , [ 1 ] , remarié à Dijon le 25 avril 1837 [ 5 ] avec Caroline Jaugey, fille de boutique de 22 ans. De cette union étaient nés Marguerite en 1839 et Charles Henri en 1840. Paul Rajon commence à travailler

Gabriel Deluc Imprimer cet article

Gabriel_Deluc_autoportrait_c.1902-1904

Nationalité Française Activités Artiste peintre Autres activités Militaire Maître Léon Bonnat Philippe Jolyet Lieu de travail France Distinctions Croix de guerre 1914-1918 Ordre national de la Légion d'honneur à titre posthume Œuvres principales La Danse Le Lac Intimit

Louis Anquetin Imprimer cet articleFrise de Louis Anquetin

Louis_Anquetin_autoportrait_vers_1900

à Chartres . À son retour, il s'installe à Paris et entre, en 1882, dans l'atelier de Léon Bonnat (1833-1922) au n o  30, avenue de Clichy . À sa fermeture, lorsque Bonnat est nommé professeur à l' École des beaux-arts , Anquetin est admis en 1883 dans l'atelier libre de Fernand

Léon Cogniet Imprimer cet articleFrise de Léon Cogniet

L%C3%A9on_Cogniet_self-portrait_1818

délivrée par Castor et Pollux lui vaut le prix de Rome en 1817. La même année, il débute au Salon . Il est pensionnaire de l’ Académie de France à Rome de 1817 à 1822. L'amitié avec Géricault [ modifier | modifier le code ] En 1818, selon Charles Blanc , Théodore Géricault

Georges Paul Leroux Imprimer cet article

Signature_Georges_Leroux

décoratifs , puis admis à l’ École des beaux-arts de Paris , il entre dans l'atelier de Léon Bonnat (1833-1922) et étudie la peinture et le dessin [ 5 ] . À l’École, il remporte mentions et médailles. il remporte le second grand prix de Rome de 1904 (" Hérode fait présenter

Maxime Maufra Imprimer cet articleFrise de Maxime Maufra

MaufraPortrait

impressionnisme par Charles Le Roux . En 1886 , il est remarqué par Octave Mirbeau , lors d'une exposition au Salon de Paris . Cette même année il participe à l Exposition des beaux-arts de Nantes qui se tient tous les trois ans et à laquelle sont conviés les peintres déjà consacré