-

Résultats 1 - 10 sur un total 120 pour  Wikisource / Mayence empereur / Wikisource    (1821697 articles)

L’Encyclopédie/1re édition/EMPEREUR Imprimer cet article

EMPEREUR, imperator , ( Hist. anc .) nom que les Romains donnoient à tous les généraux d’armée, du mot latin imperare . On appelloit empereur , dans un sens particulier, un général qui, après avoir remporté quelque victoire signalée, étoit salué de ce nom par les acclamations

wikisource.org | 2019/7/22 12:06:55

L’Encyclopédie/1re édition/CONSTITUTION Imprimer cet article

CONSTITUTION, s. f. ( Jurisprud .) signifie en général établissement de quelque chose. Ce terme s’applique en Droit à différens objets. Constitution de dot , est un acte ou une clause d’un acte qui établit ce que les futurs époux apportent en dot. La dot peut être constituée

wikisource.org | 2019/2/6 17:19:38

La Papauté au moyen-âge/01 Imprimer cet article

Leibnitz, dans la préface de son Codex diplomaticus , établit qu’au moyen-âge le pape et l’ empereur étaient les deux chefs de la république chrétienne. Il y eut, en effet, après la dictature de Charlemagne et le travail des races au IXe et au Xe siècle, un grand développement

wikisource.org | 2015/11/29 11:31:55

Page:Traité historique de l’élection de l’Empereur, 1741, tome 1.djvu/12 Imprimer cet article

Page:Traité historique de l’élection de l’ Empereur , 1741, tome 1.djvu/12 La bibliothèque libre. Sauter à la navigation Sauter à la recherche Cette page n’a pas encore été corrigée TABLE. Si le College Electoral a été inſtitué au nombre de ſept devant la

wikisource.org | 2018/11/3 23:01:56

Études nouvelles sur Grégoire VII et son temps/02 Imprimer cet article

chrétienne pourrait réprimer la puissance militaire, où le pape, son interprète, dominerait l’ empereur , où l’on imposerait le frein de la morale aux rois, le respect de la faiblesse aux puissans, et l’habitude du sacrifice aux prêtres. » Oui, voilà bien, tracé d’une main

wikisource.org | 2017/10/15 8:35:00

Essai sur les mœurs/Chapitre 52 Imprimer cet article

je, les croisades, les persécutions contre les Albigeois, épuisaient toujours l’Europe. L’ empereur Frédéric II faisait saigner les plaies mal fermées de l’Allemagne et de l’Italie. La querelle de la couronne impériale et de la mitre de Rome, les factions des Guelfes et des Gibelins

wikisource.org | 2015/10/30 11:17:49

Page:Traité historique de l’élection de l’Empereur, 1741, tome 1.djvu/33 Imprimer cet article

d’autant plus que Guillaume fils naturel d’ Otton , qui fut nommé à l’Archevêché de Mayence en l’an 954. naquit en 928 [1] . auquel tems Otton devoit avoir neceſſaitement quatorze ans, pour être capable d’engendrer, & être né l’an 914. auquel Louis III . ſon prétendu

wikisource.org | 2018/11/4 14:00:03

Annales de l’Empire/Édition Garnier/Louis V Imprimer cet article

1315. On ne compte pour empereur que Louis de Bavière, parce qu’il passe pour avoir été élu par le plus grand nombre, mais surtout parce que son rival Frédéric le Beau fut malheureux. Frédéric est sacré à Cologne par l’archevêque du lieu ; Louis, à Aix-la-Chapelle, par larchevêqu

wikisource.org | 2017/2/19 15:01:19

Annales de l’Empire/Édition Garnier/Charles IV Imprimer cet article

1348. Charles de Luxembourg, roi de Bohême [1] , va d’abord de ville en ville se faire reconnaître empereur . Louis [2] , margrave de Brandebourg, lui dispute la couronne. L’ancien archevêque de Mayence l’excommunie ; le comte palatin Hupert, le duc de Saxe, s’assemblent, et ne

wikisource.org | 2013/5/5 8:13:27