-

Résultats 1 - 10 sur un total 44 pour  Wikipedia / Maurice Rouvier republicain / Wikipedia    (2010064 articles)

Maurice Rouvier Imprimer cet articleFrise de Maurice Rouvier

Maurice_Rouvier_by_Ernest_Ladrey

Né d'une famille de petits commerçants d'origine provençale, Maurice Rouvier fait des études de commerce aux classes commerciales du lycée de Marseille, actuel lycée Thiers [ 1 ] . Parce qu'il y côtoyait l'héritier de la dynastie bancaire marseillaise Zafiropoulos, il y devient employ

Alexandre Millerand Imprimer cet articleFrise de Alexandre Millerand

Alexandre_Millerand_(cropped)

Dans les années 1890 , devenu la principale figure des socialistes indépendants , il prône un socialisme réformiste . De 1899 à 1902, dans le gouvernement Waldeck-Rousseau , il est ministre du Commerce, de l'Industrie , des Postes et Télégraphes  : premier ministre socialiste en France

René Goblet Imprimer cet articleFrise de René Goblet

Ren%C3%A9_Goblet

résolu au Second Empire . Il fonda en 1869 , avec Frédéric Petit et Jules Lardière , le journal républicain radical, Le Progrès de la Somme . Il fut nommé en 1870 procureur général à Amiens par le Gouvernement de la Défense nationale , puis devint député de la Somme en juillet

Léon Gambetta Imprimer cet articleFrise de Léon Gambetta

Legros_-_Gambetta

Il a été président de la Chambre des députés (1879-1881), puis président du Conseil et ministre des Affaires étrangères du 14 novembre 1881 au 30 janvier 1882 [ 1 ] . Sommaire 1 Biographie 1.1 Origines et formation 1.2 Opposant au Second Empire 1.3 Député 1.4

Fernand Dubief Imprimer cet articleFrise de Fernand Dubief

Fernand_Dubief

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références  » En pratique

Yves Guyot Imprimer cet articleFrise de Yves Guyot

Yves_Guyot_by_Nadar

la Ligue d'union républicaine des droits de Paris [ 13 ] , et membre du Comité de l'équilibre républicain , dont il cosigne le manifeste électoral d'avril 1871. Ce manifeste affirme qu'il faut « empêcher l'énergie de la Commune, née de la lutte, constituée par le combat de dégnére

Georges Clemenceau Imprimer cet articleFrise de Georges Clemenceau

Georges_Clemenceau_par_Nadar

la Troisième République . Il est député en 1871 et de 1876 à 1893, siégeant en tant que républicain radical . Il défend l' amnistie pour les Communards et milite en faveur de la restitution de l' Alsace-Moselle . Anticlérical , il prône la séparation des Églises et de l'État

Émile Loubet Imprimer cet articleFrise de Émile Loubet

Emile_Loubet

son doctorat. Il s'inscrit au barreau de Montélimar en avril 1865 [ 1 ] . Émile Loubet est un républicain modéré. Pendant ses études de droit , il fait la connaissance de Léon Gambetta et entre à sa suite en politique.

Troisième République (France) Imprimer cet article

Gambetta_proclaiming_the_Republic_of_France_-_Project_Gutenberg_eText_16910

français   Reich allemand ( Alsace-Moselle ) modifier La Troisième République est le régime républicain en vigueur en France de septembre 1870 à juillet 1940 , soit presque soixante-dix ans. Premier régime politique français à s'imposer dans la durée depuis 1789 , il

Eugène Spuller Imprimer cet articleFrise de Eugène Spuller

Spuller_(Pierre_Petit)

1863 mais quand en 1869, celui-ci se prépara à "rallier" l'Empire, Spuller soutint le candidat républicain . Il publia à cette époque une Petite histoire de l'Empire qui servit de propagande contre le régime en place et fut diffusée à travers la France ; elle servit également de