-

Résultats 1 - 10 sur un total 45 pour  Wikipedia / Maurice Rouvier 1902 / Wikipedia    (2009537 articles)

Maurice Rouvier Imprimer cet articleFrise de Maurice Rouvier

Maurice_Rouvier_by_Ernest_Ladrey

Né d'une famille de petits commerçants d'origine provençale, Maurice Rouvier fait des études de commerce aux classes commerciales du lycée de Marseille, actuel lycée Thiers [ 1 ] . Parce qu'il y côtoyait l'héritier de la dynastie bancaire marseillaise Zafiropoulos, il y devient employ

Alexandre Millerand Imprimer cet articleFrise de Alexandre Millerand

Alexandre_Millerand_(cropped)

Dans les années 1890 , devenu la principale figure des socialistes indépendants , il prône un socialisme réformiste . De 1899 à 1902 , dans le gouvernement Waldeck-Rousseau , il est ministre du Commerce, de l'Industrie , des Postes et Télégraphes  : premier ministre socialiste en France

Émile Flourens Imprimer cet articleFrise de Émile Flourens

Flourens,_Emile,_Gallica,_Nadar

 douaniers », ce qui ne l'empêche pas d'échouer dans le Rhône aux élections de 1898. En 1902 , il est élu député du V e arrondissement de Paris et siège désormais avec les nationalistes , adversaires du Bloc des gauches . Dès 1903 pour

Gaston Doumergue Imprimer cet articleFrise de Gaston Doumergue

Gaston_Doumergue_1924

1934 . Sommaire 1 Biographie 1.1 Origines protestantes 1.2 Débuts en politique 1.3 1902 -1910 : ministre de plusieurs gouvernements 1.4 1913-1914 : président du Conseil 1.5 1924-1931 : président de la République 1.5.1 Élection 1.5.2 Politique intérieure 1.5.3

Émile Maruéjouls Imprimer cet articleFrise de Émile Maruéjouls

%C3%89mile_Maru%C3%A9jouls,_Gouvernement_%C3%89mile_Combes

Pierre Adolphe Émile Maruéjouls Pierre Adolphe Emile Maruéjouls ministre des Travaux publics en 1902 Fonctions Président Association française pour le développement de l'enseignement technique ( d ) 1903 - 1908 Ministre des Travaux publics 1902 - 1905 Ministre du Commerce et de l'Industrie

Yves Guyot Imprimer cet articleFrise de Yves Guyot

Yves_Guyot_by_Nadar

Il est le fils de Prosper Guyot, avocat à Rennes, et de Héloïse Daubes. Ses ancêtres du côté paternel étaient avocat - tel son grand-père Yves-Julien -, juge de paix, notaires, procureur, sénéchal en Ercé-près-Liffré pour le marquisat du Bordage, fief protestant. La famille Guyot

Émile Combes Imprimer cet articleFrise de Émile Combes

%C3%89mile_Combes

« La Gauche Démocratique ». Il entre au ministère de l'Instruction publique en 1895 . En 1902 , il est désigné président du Conseil et mène alors une politique dite du « Combisme » fortement anticléricale, qui mènera en 1905 à la loi de séparation des Églises et de l'Éta

Ernest Vallé Imprimer cet articleFrise de Ernest Vallé

Ernest_Vall%C3%A9

Radical en 1901, il occupe dans le ministère Combes le portefeuille de la Justice, du 7 juin 1902 au 18 janvier 1905 . À ce poste, il met sur pied les mesures contre les congrégations, qu'il discute âprement devant le Parlement, et prépare la séparation de l'Église et de l'Éta

Léon Mougeot Imprimer cet articleFrise de Léon Mougeot

L%C3%A9on_Mougeot,_Gouvernement_%C3%89mile_Combes

gouvernements. Il est sous-secrétaire d'État aux Postes et Télégraphes du 5 juillet 1898 au 7 juin 1902 dans les gouvernements Henri Brisson (2) , Charles Dupuy (4) , Charles Dupuy (5) et Pierre Waldeck-Rousseau . À ce poste, il essaie de moderniser le système postal français. Le

Georges Trouillot Imprimer cet articleFrise de Georges Trouillot

Georges_Trouillot

Fernand Dubief Ministre du Commerce, de l’Industrie, des Postes et Télégraphes ( d ) 7 juin 1902 - 18 janvier 1905 Alexandre Millerand Fernand Dubief Député Jura 1 er juin 1902 - 19 janvier 1906 Ministre des Colonies 28 juin - 26 octobre 1898 Gabriel Hanotaux Florent Guillain