-

Résultats 1 - 10 sur un total 13 pour  Wikipedia / Mario Monti paolo / Wikipedia    (2013441 articles)

Mario Monti Imprimer cet article

Mario_Monti_-_Festival_Economia_2013_(cropped_2)

visant à relancer l'idée d'une Union européenne fédérale . En novembre 2011 , alors que Mario Monti vient d'être nommé sénateur à vie [ b ] , le président de la République italienne, Giorgio Napolitano , le nomme au poste de président du Conseil des ministres . Mario Monti

Paolo Gentiloni Imprimer cet articleFrise de Paolo Gentiloni

Paolo_Gentiloni_2019

internationale dans le gouvernement Matteo Renzi , en 2014. Après la démission de Matteo Renzi , Paolo Gentiloni devient président du Conseil et forme un gouvernement dont la composition s'inscrit en grande partie dans la continuité de son prédécesseur. Après le mauvais résultat

Rallye Sanremo 1978 Imprimer cet article

Markku_Al%C3%A9n_-_1978_Rally_Finland

Le Rallye Sanremo 1978 ( 20. Rallye San Remo ), disputé du 3 au 7 octobre 1978 [ 1 ] , est la soixantième manche du championnat du monde des rallyes (WRC) courue depuis 1973, et la huitième manche du championnat du monde des rallyes 1978 (WRC). C'est également la treizième des dix-neuf

Paolo Monti Imprimer cet article

Paolo_Monti_-_Serie_fotografica_(Italia,_1954)_-_BEIC_6340859

références  » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ? Paolo Monti Autoportrait (1954) Biographie Naissance 11 août 1908 Novare Décès 29 novembre 1982 (à 74 ans) Milan Sépulture Anzola d'Ossola Nationalit

San Pier Damiani ai Monti di San Paolo (titre cardinalice) Imprimer cet article

La diaconie cardinalice de San Pier Damiani ai Monti di San Paolo est érigée par le pape Paul VI le 5 mars 1973 . Titulaires [ modifier | modifier le code ] Pietro Palazzini (1973- 1974 ) Vacance (1974- 2003 ) Gustaaf Joos (2003- 2004 ) Agostino Vallini ( 2006 - ) pro

wikipedia.org | 2019/4/3 6:42:18

Enrico Letta Imprimer cet articleFrise de Enrico Letta

Enrico_Letta_2013

Neveu du journaliste Gianni Letta , il entre en politique dans le giron de la gauche démocrate chrétienne, intégrant successivement la Démocratie chrétienne puis le Parti populaire italien . Il devient à 32 ans ministre pour les Politiques communautaires en 1998, étant le plus jeune

Giuliano Amato Imprimer cet articleFrise de Giuliano Amato

Giuliano_Amato_-_Festival_Economia_2013

Auparavant membre du Parti socialiste italien , il siège à la Chambre des députés de 1983 à 1993 . Nommé membre du gouvernement en 1983 , il est désigné vice-président du Conseil, chargé du portefeuille du Trésor, en 1987 . En 1992 , il est nommé président du Conseil des ministres

Matteo Renzi Imprimer cet article

Matteo_Renzi_2015.

Candidat au secrétariat du PD lors de la primaire de 2012, espérant mener la campagne de la coalition de centre-gauche «  Italie. Bien commun  » pour les élections parlementaires de 2013 , il est cependant défait par le sortant, Pier Luigi Bersani  ; un an plus tard, quelques mois

Romano Prodi Imprimer cet articleFrise de Romano Prodi

Romano_Prodi_-_Giornata_Autonomia_2014

Ministre de l'Industrie entre 1978 et 1979 , il dirige ensuite à deux reprises l' Institut de reconstruction industrielle (IRI), dont il assure avec succès le démantèlement. En 1995 , il fonde la coalition de centre gauche «  L'Olivier  », qu'il conduit à la victoire aux élections

Giovanni Spadolini Imprimer cet articleFrise de Giovanni Spadolini

Giovanni_Spadolini_2

Ancien journaliste au Corriere della Sera , il commence sa carrière politique en 1972 après avoir été élu sénateur. Deux ans plus tard, il est nommé ministre pour les Biens culturels , fonction nouvellement instituée, puis est brièvement ministre de l'Instruction publique en 1979.