-

Résultats 1 - 10 sur un total 94 pour  Wikipedia / Marie Curie ignace / Wikipedia    (2013837 articles)

Marie Curie Imprimer cet articleFrise de Marie Curie

Maison_natale_de_Marie_Curie

Marie Curie et Pierre Curie — son époux — reçoivent une moitié du prix Nobel de physique de 1903 (l'autre moitié est remise à Henri Becquerel ) pour leurs recherches sur les radiations. En 1911 , elle obtient le prix Nobel de chimie pour ses travaux sur le polonium et le radium

Pierre Curie Imprimer cet articleFrise de Pierre Curie

Pierre_Curie_by_Dujardin_c1906

Pierre Curie est le fils d'un médecin protestant , Eugène Curie (1827-1910) et de Sophie-Claire Depouilly (1832-1897). Il a un frère aîné, Jacques Curie (1856-1941), avec qui, il découvre la piézoélectricité . Le grand-père de Pierre Curie , Paul Curie [ 2 ] (1799-1853), docteur

Georges Cuvier Imprimer cet articleFrise de Georges Cuvier

Georges_Cuvier_large

Né d'une modeste famille luthérienne de Montbéliard , il est le fils de Jean-Georges Cuvier (1715-1795) et de Clémentine Chatel (1736-1792) et le frère aîné de Frédéric Cuvier . Il épouse le 2 février 1804 Anne Marie Sophie Loquet du Trazail (1768-1849), veuve de l'ancien fermier

Panthéon de Paris et histoire de France Imprimer cet article

Horace_Vernet-Barricade_rue_Soufflot

Depuis plus de 200 ans, le Panthéon de Paris a été témoin de nombreuses scènes de l' histoire de France , voire il en a été parfois un acteur. Par sa situation dans le quartier latin , il est aux premières loges dès que quelques manifestants décident de transformer un mécontentement

Histoire de la cité scolaire Augustin-Thierry Imprimer cet article

Villa_Lunier

L’ histoire de la cité scolaire Augustin-Thierry commence avec la création, par lettre patente , d'un collège royal à Blois par Henri III en 1581 et continue jusqu'à nos jours, malgré plusieurs interruptions et changements de locaux. Ouvert le 1 er avril 1587 , le premier collèg

Marc Schœlcher Imprimer cet article

Paris_P%C3%A8re-Lachaise_013

Il est fils de Jean-Baptiste et Jeanne Hoffmann, cultivateurs [ 1 ] . Époux de Victoire Jacob, marchande lingère à Paris [ 2 ] et meldoise d'origine, dont il se sépare en 1806, il a trois fils, dont Marc-Antoine et Victor Schœlcher , homme politique, signataire comme sous-secrétaire

Louis Braille Imprimer cet articleFrise de Louis Braille

Braille

Louis Braille naît le 4 janvier 1809 dans la petite commune de Coupvray à une quarantaine de kilomètres à l'est de Paris . Il est baptisé le 8 janvier 1809 à l'église Saint-Pierre à Coupvray par l'abbé Pillon, le baptême a eu lieu rapidement en raison de la santé jugée

Antoine Veil Imprimer cet articleFrise de Antoine Veil

Antoine_Veil_(cropped)

Antoine Veil est né le 28 août 1926 à Blâmont ( Meurthe-et-Moselle ) du mariage d'André Veil (1889-1966), industriel, et d'Alice Léon (1898-1985) [ 1 ] . Le 26 octobre 1946 , il épouse Simone Jacob, connue depuis sous le nom de Simone Veil . De ce mariage, naissent trois enfants 

Alexandre-Antoine Hureau de Sénarmont Imprimer cet articleFrise de Alexandre-Antoine Hureau de Sénarmont

G%C3%A9n%C3%A9ral_Alexandre_Antoine_Hureau_Senarmont

Il démontre à Napoléon l'efficacité de la concentration des pièces d'artillerie pendant la bataille de Friedland (14 juin 1807). L'Empereur use de cette technique à Wagram , à la Moskova et durant la campagne de 1813. Son nom est gravé dans la crypte du Panthéon , où son cœur

Antoine-César de Choiseul-Praslin Imprimer cet articleFrise de Antoine-César de Choiseul-Praslin

Antoine_C%C3%A9sar_de_Choiseul_Praslin

Il naît à Paris le 6 avril 1756, fils de Renaud César de Choiseul-Praslin (° 18 janvier 1735 - † 5 décembre 1791) et de Suzanne- ou Guyonne-Marguerite-Philippine de Durfort de Lorges (° 1737 - † 1806). Sa mère est la fille de Guy Louis de Durfort , duc de Lorges (° 1714 - †