-

Résultats 1 - 10 sur un total 328 pour  Wikipedia / Mariano Rajoy presidence / Wikipedia    (2006191 articles)

Mariano Rajoy Imprimer cet articleFrise de Mariano Rajoy

Mariano_Rajoy_in_2018

Aznar. Aux élections parlementaires de 2011 , le Parti populaire remporte la majorité absolue. Rajoy constitue alors un gouvernement de 13 ministres, le plus restreint de l'histoire démocratique. Poursuivant la politique d'austérité menée par Zapatero, il fait face à une économie

Motion de censure contre Mariano Rajoy de 2018 Imprimer cet article

Pedro_S%C3%A1nchez_in_2018

La motion de censure de 2018 contre Mariano Rajoy (en espagnol  :  Moción de censura contra Mariano Rajoy de 2018 ) est la procédure prévue aux articles 113 et 114 de la Constitution espagnole de 1978 ayant permis de faire chuter le deuxième gouvernement de Mariano Rajoy (PP

Pedro Sánchez Imprimer cet article

Pedro_S%C3%A1nchez_2019_(portrait_crop)

général, puis de son mandat de député afin de ne pas s'abstenir lors du vote de confiance de Mariano Rajoy . À l'occasion des primaires du 39 e congrès socialiste , il est réélu secrétaire général face à Susana Díaz avec 50,3  % des voix. Il est assermenté président du

Carme Chacón Imprimer cet articleFrise de Carme Chacón

Carme_Chac%C3%B3n_2009_(cropped)

Elle naît en Baix Llobregat , dans la «  banlieue rouge  » de Barcelone . Elle obtient sa licence en droit et devient professeure de droit constitutionnel à l' université de Gérone en 1994 . Elle passe son doctorat dans ce domaine deux ans plus tard. Elle participe ensuite à

Miguel Arias Cañete Imprimer cet articleFrise de Miguel Arias Cañete

Miguel_Arias_Ca%C3%B1ete_Parlement_europ%C3%A9en_Strasbourg_26_nov_2014_02

de la fondation politique DAES. Avec le retour au pouvoir du PP, en 2011 , sous la direction de Mariano Rajoy , il est nommé ministre de l'Agriculture et de l'Environnement . En 2014, il est choisi comme tête de liste du PP pour les élections européennes et quitte alors le gouvernement

Motion de censure de 2018 contre Mariano Rajoy Imprimer cet article

Pedro_S%C3%A1nchez_in_2018

La motion de censure de 2018 contre Mariano Rajoy (en espagnol  :  Moción de censura contra Mariano Rajoy de 2018 ) est la procédure prévue aux articles 113 et 114 de la Constitution espagnole de 1978 ayant conduit à la chute du deuxième gouvernement de Mariano Rajoy (PP) et

Manuel Chaves Imprimer cet article

Manuel_Chaves-CMTE-Pa%C3%ADs_Vasco_7

Fils de franquistes convaincus, il rejoint pourtant la famille socialiste en 1968 en adhérant au Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) et au syndicat UGT . Après l'obtention d'un doctorat en droit à l' université de Séville , il devient professeur de droit du travail au milieu

Gouvernement Rajoy I Imprimer cet article

Primer_Gobierno_de_Mariano_Rajoy_(2011)

Le gouvernement Rajoy I (en espagnol  :  Primer Gobierno de Mariano Rajoy ) est le gouvernement du royaume d'Espagne en fonction entre le 22 décembre 2011 et le 4 novembre 2016 durant les dixième et onzième législatures des Cortes Generales . Sommaire 1 Historique du mandat

Ana Mato Imprimer cet article

(Ana_Mato)_Ech%C3%A1niz_en_el_Consejo_Interterritorial_(6946724154)_(cropped)

coordonnatrice de l'Organisation et joue un rôle-clé dans la transition entre José María Aznar et Mariano Rajoy . Après les élections générales de 2004 , elle estime que la génération ayant porté José María Aznar au pouvoir doit passer le relais. Elle quitte ses fonctions à

Esperanza Aguirre Imprimer cet articleFrise de Esperanza Aguirre

Esperanza_Aguirre_2015c_(cropped)

Après avoir été ministre de l'Éducation et de la Culture entre 1996 et 1999, présidente du Sénat de 1999 à 2002, elle est présidente de la Communauté de Madrid de novembre 2003 à septembre 2012 . Elle est ensuite conseillère municipale d'opposition de Madrid entre juin 2015