-

Résultats 1 - 10 sur un total 15 pour  Wikisource / Mérinides sultan tlemcen / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/49 Imprimer cet article

l'Etat. Il fut ainsi la cause de la chute du souverain; le vizir Omar Ibn Abd-Allah, s'élant emparé de la capitale, rallia tous les Mérinides autour de lui et prononça la déchéance d'Abou Salem. Cette révo- lution coûta la vie au sultan, ainsi que nous l'avons raconté dans notre Histoire

wikisource.org | 2017/4/28 23:13:42

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome II.djvu/24 Imprimer cet article

On ne trouve pas la moindre trace d'un hadjeb parmi les officiers du plus grand des empires zenatiens, celui des Mérinides '. L'admi- nistration de la guerre et le commandement de l'armée appartenaient au vizir ; les fonctions de la comptabilité et de la correspondance se donnaient à

wikisource.org | 2017/5/1 15:19:34

La Question du Maroc et les intérêts européens en Afrique Imprimer cet article

L’empire du Maroc se trouve engagé dans un de ces conflits qui l’agitent tous les dix ou quinze ans, et font mettre en doute non-seulement la possibilité d’une paix soutenue avec cet état barbare, mais le maintien même de son existence indépendante. Ces deux problèmes, dont l’un

wikisource.org | 2015/12/1 2:10:41

Page:Larousse - Grand dictionnaire universel du XIXe siècle - Tome 15, part. 1, T-Tour.djvu/254 Imprimer cet article

au Brésil donnent au tlkhua le nom de vipère ignée. (V. de Bomare.) il On dit aussi TLEVA. TLEMCEN ou. TREMECEN, ville d’Algérie, ch.-l. d’arrond. et de subdivision militaire, prov. et k 130 kilom. d’Oran ; 17,500 âmes, 3,000 Européens et U,500 indigènes ; par 30° 70’

wikisource.org | 2019/2/1 19:54:35

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/35 Imprimer cet article

Les Abd el-Ouad, dynastie berbère, venaient d'être dé- trônés par Abou '1-Hacen, sultan des Mérinides . Ils avaient possédé les contrées qui s'étendent depuis le Molouïa, du côté de l'occident, jusqu'à la ville de Médéa et de Dellys du côté de l'orient. Leur capitale était

wikisource.org | 2017/4/28 20:20:14

Page:Ibn Khaldoun - Histoire des Berbères, trad. Slane, tome 1.djvu/58 Imprimer cet article

mise en liberté. Je me rendis aussitôt au couvent du cheikh Abou-Medîn [à une demi-lieue de Tlemcen ], heureux d’échapper au tracas des affaires mondaines et de pouvoir me consacrer à l’étude aussi longtemps qu’on me laisserait tranquille. » Le sultan Abd-el-Azîz ayant occup

wikisource.org | 2016/11/18 23:15:28

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/45 Imprimer cet article

promettait les récompenses les plus flatteuses et une forte somme d'argent. J'allai trouver les chefs mérinides et les grands ofîiciers de l'empire, afin de les décider en faveur d'Abou Salem. Aussitôt qu'ils eurent donné leur consentement, Ibn Merzouc somma El-Hacen Ibn Omar de reconnaîtr

wikisource.org | 2017/4/28 22:03:30

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/66 Imprimer cet article

parvinrent à le rejoindre, quelques jours plus lard, aux ksour^ des Béni Mozab, dans le désert. Les Mérinides et les Arabes firent un riche butin , et Mohammed Ibn Arîf, frère de Ouenzemmar, fut relâché par ses gardes pendant le conflit. Le vizir Abou Bekr Ibn Ghazi resta quelques

wikisource.org | 2017/4/29 6:25:45

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/13 Imprimer cet article

dynasties dont il fut contemporain : celle des Hafsides, à Tunis, celle des Abd el-Ouadites, à Tlemcen , et celle des Mérinides , à Fez. Les révoltes, les guerres, les révolutions, les perfidies des Arabes nomades, qui, jouissant d’une entière indépendance, servaient et trahissaient

wikisource.org | 2018/5/25 10:21:20

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/41 Imprimer cet article

alors de Biskera avec l'intention de me rendre auprès du sultan Abou Eïnan, qui se trouvait à Tlemcen , et, arrivé à El-Bat'ha^ je rencontrai Ibn Abi Amr. Cet officier me donna tant de marques d'honneur que j'en fus surpris, et me ramena avec lui à Bougie, dont je le vis prendre possession

wikisource.org | 2017/4/28 20:55:14