-

Résultats 1 - 11 sur un total 11 pour  Wikisource / Mérinides sultan tlemcen abd / Wikisource    (1821697 articles)

La Question du Maroc et les intérêts européens en Afrique Imprimer cet article

des débuts’ d’un nouveau règne pour faire prévaloir sur les traditions de la politique d’ Abd -er-Rahman des relations internationales plus conformes au droit des gens et aux intérêts légitimes de l’Europe. I. — État des connaissances sur le maroc. — La nature, les populations

wikisource.org | 2015/12/1 2:10:41

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/49 Imprimer cet article

l'Etat. Il fut ainsi la cause de la chute du souverain; le vizir Omar Ibn Abd -Allah, s'élant emparé de la capitale, rallia tous les Mérinides autour de lui et prononça la déchéance d'Abou Salem. Cette révo- lution coûta la vie au sultan, ainsi que nous l'avons raconté dans notre

wikisource.org | 2017/4/28 23:13:42

Page:Larousse - Grand dictionnaire universel du XIXe siècle - Tome 15, part. 1, T-Tour.djvu/254 Imprimer cet article

au Brésil donnent au tlkhua le nom de vipère ignée. (V. de Bomare.) il On dit aussi TLEVA. TLEMCEN ou. TREMECEN, ville d’Algérie, ch.-l. d’arrond. et de subdivision militaire, prov. et k 130 kilom. d’Oran ; 17,500 âmes, 3,000 Européens et U,500 indigènes ; par 30° 70’

wikisource.org | 2019/2/1 19:54:35

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/35 Imprimer cet article

révolte contre le gouvernement de Tunis. Le royaume des Haf- sides se nommait l'Ifrîkiya. Les Abd el-Ouad, dynastie berbère, venaient d'être dé- trônés par Abou '1-Hacen, sultan des Mérinides . Ils avaient possédé les contrées qui s'étendent depuis le Molouïa, du côté de l

wikisource.org | 2017/4/28 20:20:14

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome II.djvu/24 Imprimer cet article

On ne trouve pas la moindre trace d'un hadjeb parmi les officiers du plus grand des empires zenatiens, celui des Mérinides '. L'admi- nistration de la guerre et le commandement de l'armée appartenaient au vizir ; les fonctions de la comptabilité et de la correspondance se donnaient à

wikisource.org | 2017/5/1 15:19:34

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/41 Imprimer cet article

Cet officier était chef de la tribu mérinide des Oungacen, et se nommait Tahyaten Ibn Omar Ibn Abd el-MoumenK Le sultan, ayant reçu des habitants l'assurance de leur soumission , envoya à Bougie son cham- bellan, Mohammed Ibn Abi Amr^, avec un fort détachement de troupes et plusieurs

wikisource.org | 2017/4/28 20:55:14

Page:Ibn Khaldoun - Histoire des Berbères, trad. Slane, tome 1.djvu/46 Imprimer cet article

Les chapitres suivants fournissent des renseignements sur les Beni Abd -el-Ouad : Tome III, Les Zenata de la 3 e race, Histoire des Beni Abd -el-Ouad, Les Beni-Gommi, Les Beni-Mendîl, Les Iloumi et les Ouemannou, Les Maghraoua, Les Toudjîn, Les Beni-Rached, Les Beni-Selama. Les

wikisource.org | 2016/10/10 17:49:10

Page:Ibn Khaldoun - Histoire des Berbères, trad. Slane, tome 1.djvu/48 Imprimer cet article

peste terrible qui sévit à Tunis en 749 (1348-9), il laissa trois enfants : Mohammed, Abou-Zeid Abd -er-Rahman et Abou-Zékérïa-Yahya. L’aîné de ces frères n’a rien fait qui pût transmettre son nom à la postérité ; le cadet nous a laissé une histoire de Tlemcen [1] , et sa

wikisource.org | 2016/10/11 17:52:21

Page:Ibn Khaldoun - Histoire des Berbères, trad. Slane, tome 1.djvu/58 Imprimer cet article

régent Omar-Ibn Abd -Allah. » — « Il me demanda, dans cette séance, des renseignements sur Bougie, et comme il laissait entrevoir le désir de s’en emparer, je lui montrai combien cela lui serait facile. Mes paroles lui firent un vif plaisir, et le lendemain il ordonna ma mise en

wikisource.org | 2016/11/18 23:15:28

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/429 Imprimer cet article

reproduisent : après la chute de leurs premières dy- P. 266. nasties, celle des Maghraoua (à Tlemcen )^ et celle des Ketama (à Cairouan), l'autorité passa aux Sanhadja (Zîrides), puis aux peuples voilés (les Almoravides), puis aux Masmouda (les Almohades), puis aux peuples zenatiens

wikisource.org | 2017/4/30 11:28:14