Résultats 31 - 40 sur un total 53 pour  Wikisource / Mérinides ali / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Ibn Khaldoun - Histoire des Berbères, trad. Slane, tome 1.djvu/46 Imprimer cet article

à la conquête de Tunis et de Tlemcen par les Turcs, et jusqu’au renversement du trône des Merinides par les chérifs, ancêtres du souverain actuel du Maroc. NOTICE BIOGRAPHIQUE D’IBN-KHALDOUN. Abou-Zeid-Abd-er-Rahman, surnommé Ouéli-’d-Dîn ( ami de la religion ), fils de Mohammed

wikisource.org | 2016/10/10 17:49:10

Page:Ibn Khaldoun - Histoire des Berbères, trad. Slane, tome 1.djvu/48 Imprimer cet article

de cette langue. Telle fut sa passion pour la culture des lettres, qu’à l’époque où les Mérinides , sous les ordres d’Abou-’l-Hacen, occupèrent la capitale du royaume hafside, il s’empressa aussitôt de travailler sous la dictée de plusieurs savants docteurs que ce monarque

wikisource.org | 2016/10/11 17:52:21

Page:Ibn Khaldoun - Histoire des Berbères, trad. Slane, tome 1.djvu/49 Imprimer cet article

dans son autobiographie, je me trouvai savoir quelque chose. » L’évacuation de Tunis par les Mérinides procura à l’ex-ministre des Hafsides, Ibn-Taferaguîn, l’occasion d’y relever le trône de cette dynastie. Il fit proclamer sultan le prince Abou-Ishac, jeune homme qui n’avait

wikisource.org | 2016/10/11 18:34:22

Page:Ibn Khaldoun - Histoire des Berbères, trad. Slane, tome 1.djvu/51 Imprimer cet article

aussi, je continuai à jouir des honneurs qu’il se plaisait à m’accorder. À la fin, les Mérinides se révoltèrent contre lui et il succomba. » Ce ministre avait placé sur le trône un fils du monarque défunt, jeune enfant de cinq ans, sous le nom duquel il espérait gouverner

wikisource.org | 2016/10/12 5:02:18

Page:Block - Dictionnaire général de la politique, tome 2.djvu/177 Imprimer cet article

Les Fatimides d’y~e.de 908 à 1171. Pendant ce temps s’était formée en Afrique une nouvelle dynastie de khalifes de la famille d’ Ali , qui prit le nom de Fatimides. Obeïd Allaeh, le premier de cette dynastie, s’empara en 908 de la ville de Caïrowan et prit le titre de khalife 

wikisource.org | 2017/1/6 20:51:52

Page:Revue des Deux Mondes - 1918 - tome 45.djvu/347 Imprimer cet article

bois sacré, où, dans la végétation qui l’embaume et l’étouffe, la nécropole des sultans mérinides achève de mourir doucement. Il y a là Abou Youssef, qui, au dire de l’historien Ibn Kaldoun, conduisait la guerre sainte avec sagesse et profit, s’emparant des royaumes chrtiens

wikisource.org | 2015/9/24 16:12:37

Page:Ibn Battuta - Voyages - Traduction Sanguinetti - Volume 2.djvu/23 Imprimer cet article

humiliations auxquelles ils furent exposés dans l’empire de Maroc, sous les Almohades et les Mérinides [2] , et les avanies dont ils sont encore journellement abreuvés au Maroc. A Tétuan, ville où la communauté ↑ Journal des Débats du 14 décembre 1853, article de M. Ernest

wikisource.org | 2017/12/3 17:28:53

Page:Michaud - Biographie universelle ancienne et moderne - 1843 - Tome 45.djvu/297 Imprimer cet article

tr. YUUSOFF IV, AL NASHig«-LED|N·ALLAll (Amc Yacoun), second.roi detlaroc, de la dynastie des Merinides , avait enytiron quai-ante-six ans lorsque la mort de son père Yacoub le mit en possession du trône. Il’était alors en Mauritanie. où il fut reconnu souverain ; et, s’étarit

wikisource.org | 2016/12/31 6:16:22

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/429 Imprimer cet article

Almohades), puis aux peuples zenatiens, qui florissent encore (les Abd-el-Ouadites de Tlemcen et les Merinîdes du Maroc). Telle est la règle que Dieu ob- ' DAou étail un litre porté par plusieurs ^ Voyez l'Histoire des Berbers, t. III, princes himyérites. (Voyez l'Essai de p. 2'27 et

wikisource.org | 2017/4/30 11:28:14

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/459 Imprimer cet article

Maghreb : celui des Méri- nides (en Maroc) et celui des Béni Abd el-Ouad (àTlemcen). Lorsque les Mérinides commencèrent à faire des conquêtes, ils étaient plus nombreux que les Béni Abd el-Ouad ; aussi les surpassèrent-ils par la puissance et l'étendue de leurs possessions ;

wikisource.org | 2017/4/30 13:41:55