Résultats 1 - 10 sur un total 53 pour  Wikisource / Mérinides ali castille aragon / Wikisource    (1821697 articles)

Bouillet - Atlas universel d'histoire et géographie, 1865/Tables Moyen-age Imprimer cet article

Les deux consuls de cette année furent deuxfrères, Anicius Olybrius et Anicius Probinus, et c'est pour célébrer leur consulat que Claudien composa son premier poëme latin. 396 . Alaric, roi des Visigoths, envahit la Grèce et ravage la Macédoine et la Thessalie. — Destruction du temple

wikisource.org | 2016/2/28 14:19:18

Page:Michaud - Biographie universelle ancienne et moderne - 1843 - Tome 1.djvu/96 Imprimer cet article

Crimée, et l’on continuait d’y insérer les événements mémorables. L-s. ABOUL-HACAN ( Ali ), astronome arabe, vivait à Maroc sous le commencement du 15 e siècle. Selon la coutume des savants de l’Orient, il voyagea beaucoup, parcourut le midi de l’Espagne, le nord de l’Afrique

wikisource.org | 2018/1/6 14:01:00

La Question du Maroc et les intérêts européens en Afrique Imprimer cet article

L’empire du Maroc se trouve engagé dans un de ces conflits qui l’agitent tous les dix ou quinze ans, et font mettre en doute non-seulement la possibilité d’une paix soutenue avec cet état barbare, mais le maintien même de son existence indépendante. Ces deux problèmes, dont l’un

wikisource.org | 2015/12/1 2:10:41

Page:Michaud - Biographie universelle ancienne et moderne - 1843 - Tome 45.djvu/297 Imprimer cet article

tr. YUUSOFF IV, AL NASHig«-LED|N·ALLAll (Amc Yacoun), second.roi detlaroc, de la dynastie des Merinides , avait enytiron quai-ante-six ans lorsque la mort de son père Yacoub le mit en possession du trône. Il’était alors en Mauritanie. où il fut reconnu souverain ; et, s’étarit

wikisource.org | 2016/12/31 6:16:22

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome II.djvu/482 Imprimer cet article

turque. djadj, sultan de l'Andalousie, et d'Abou ' Je lis J à la place de «•'. 'IHacen, roi des Mérinides . Alphonse XI, ' Pour i_xJyC, li'icz CJ^ avec le tra- roi de Léon et de Caslille, secondé par Al- ducteur turc et les manuscrits du Sahîh. phonselV, roi de Portugal, se porta

wikisource.org | 2017/5/3 6:02:00

Voyages (Ibn Battuta, Sanguinetti)/Avertissement du volume 2 Imprimer cet article

A la fin du tome premier de cette publication, nous avons laissé Ibn Batoutah sur le point de quitter la ville de Mechhed Aly, située dans le canton de Nedjef. Le présent volume commence par la description des célèbres villes de Wâcith et de Bassora ; puis il nous montre le voyageur

wikisource.org | 2018/3/19 14:34:15

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome III.djvu/465 Imprimer cet article

Un autre de ces poêles vivait à TIemcen et se nommait Ali Ibn el- Moucdden. Dans ces derniers temps il y avaitàZcrhoun, près deMik- néca (Mequinez) , un nommé El-Kefîf, qui s’était distingué par le talent P. ia/i. vraiment original qu’il déploya dans toutes les branches de ce

wikisource.org | 2017/5/5 5:52:20

Page:Dousseau - Grenade, 1872.djvu/21 Imprimer cet article

passer devant Tarifa, qu’eut lieu, en 1340, la sanglante bataille où furent défaits les Maures mérinides  ; événement qui ne laissa plus subsister de puissance mauresque en Espagne que le royaume de Grenade, nécessairement condamné à succomber à son tour. Reprenant la mer et quittant

wikisource.org | 2016/4/3 20:49:09

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome II.djvu/45 Imprimer cet article

étant sortie des mains des Almohades pour lomljer dans celles des clients du souverain. Aujourd'hui, chez les Mérinides du Maghreb, on choisit le chef de P. 32. la chorla dans une des familles dont les chefs avaient été des affran- chis du souverain, ou bien des créatures de la famille

wikisource.org | 2017/5/1 17:16:14

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/13 Imprimer cet article

contemporain : celle des Hafsides, à Tunis, celle des Abd el-Ouadites, à Tlemcen, et celle des Mérinides , à Fez. Les révoltes, les guerres, les révolutions, les perfidies des Arabes nomades, qui, jouissant d’une entière indépendance, servaient et trahissaient chacun des trois royaumes

wikisource.org | 2018/5/25 10:21:20